Causes et symptômes du cancer de l’anus

Le cancer de l’anus se développe surtout chez les personnes atteintes d’une infection sexuellement transmissible (infection par papillomavirus ou au VIH). Le tabagisme et l’environnement sembleraient également avoir une incidence. La tumeur qui se forme dans la région anale entraîne une gêne, des démangeaisons et des picotements. Ces symptômes peuvent faire penser dans un premier temps à des hémorroïdes. Une masse visible et perceptible au toucher apparaît. Elle peut perturber le transit intestinal et l’évacuation des selles.

Diagnostic du cancer de l’anus

Un toucher rectal permet de confirmer la présence d’une masse dans la région anale. L’anuscopie, qui consiste à explorer l’anus avec un endoscope, aide le médecin à orienter son diagnostic. Mais c’est l’analyse d’un échantillon prélevé (biopsie) qui va véritablement permettre de confirmer la nature cancéreuse de la lésion.

Traitement du cancer de l’anus

Une fois le cancer de l’anus confirmé, une radiothérapie ou une chimiothérapie est mise en place. Le choix du traitement dépend du stade et de la nature de la tumeur, ainsi que de l’âge et de l’état de santé du patient. L’ablation chirurgicale est surtout indiquée lorsque la tumeur est détectée à un stade avancé.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.