Cancer colorectal et cancer du sein : 10 aliments incrimines par l-American Cancer Society

L'American Cancer Society (ACS) vient de mettre à jour ses lignes directrices concernant l'alimentation dans le cadre de la prévention contre le cancer. Leurs ajustements reflètent les preuves et les études les plus récentes en matière de lutte contre le cancer colorectal et cancer du sein tout particulièrement.

"Les recommandations mises à jour mettent davantage l'accent sur la consommation de viande transformée, boissons sucrées, d'aliments transformés et d'alcool", présente l’ACS.

Ces recommandations de prévention contre le cancer, transmises par l’ACS sont révisées régulièrement à mesure que des nouvelles études émergent. "Elles sont créées par un comité de bénévoles composé d'un groupe diversifié d'experts de plusieurs secteurs. Le comité a examiné les données probantes sur l'alimentation et l'activité physique sur le risque de cancer", indique l’organisme.

Découvrez à travers notre diaporama, les aliments mis en cause par l’ACS dans la survenue de cancers. Ces données sont basées "sur des examens systématiques effectués par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC); le Fonds mondial de recherche sur le cancer / Institut américain de recherche sur le cancer (WCRF / AICR); et les départements américains de l'agriculture et de la santé et des services sociaux (USDA / HHS). La dernière mise à jour est conforme aux recommandations de ces groupes ainsi qu'à celles des autres principaux organismes de recommandation", assure l’ACS.

Cancer : y a-t-il des aliments capables de les prévenir ?

Les nombreuses études menées ces dernières années ont permis d’affirmer que certains facteurs alimentaires sont susceptibles de jouer un rôle dans le développement des cancers.

"S’il n’existe pas d'aliments "anticancer", certains peuvent diminuer le risque de survenue de la maladie, ou au contraire l’augmenter, relaye de son côté l’Institut National du Cancer. En France, le nombre de nouveaux cas de cancer pouvant être prévenus par une alimentation s’élève à 19 000 pour une année".

Parmi les aliments pouvant diminuer vos risques de cancer, on retrouve principalement les produits riches en nutriments, qui permettent également de prévenir le surpoids. On note :

  • les légumes, vert foncés, rouges et orange
  • les légumineuses riches en fibres (haricot, pois chiches, lentilles)
  • les fruits : "particulièrement les fruits entiers avec une variété de couleurs", précise l’ACS,
  • les grains entiers (quinoa, avoine).

Ces derniers sont associés à une diminution du risque de cancer colorectal. De même, ils sont associés à la réduction du risque de surcharge pondérale, facteur directement associé au risque de 14 localisations de cancer, confirme l’Institut National du Cancer.

Faites défiler notre diaporama et découvrez les aliments à éviter pour réduire vos risques de cancer, selon les dernières mises en garde de l’ACS.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Lignes directrices de l'American Cancer Society pour l'alimentation et l'activité physique pour la prévention du cancer, ACS, 9 juin 2020

Cancers : le rôle de l'alimentation, Institut National du Cancer, février 2020

Consommation de boissons sucrées et risque de cancer, Inserm, 11 juillet 2019

La consommation d’aliments ultra-transformés est-elle liée à un risque de cancer ?, Inserm, 2018

Cancérogénicité de la consommation de viande rouge et de viande transformée, OMS, 2015

Dietary intakes of carbohydrates in relation to prostate cancer risk: a prospective study in the Malmö Diet and Cancer cohort, The American Journal of Clinical Nutrition, 2012

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.