Sommaire

Un mamelon qui suinte

Un mamelon qui suinte© Istock

Un écoulement du mamelon est, dans la grande majorité des cas, bénin. Si l’écoulement est clair, verdâtre ou brun, s’il sent mauvais ou s’il provient d’un seul mamelon, il peut être le symptôme d’une tumeur non cancéreuse ou d’une mastite, qu’il faut toutefois suivre et traiter.

En revanche, l’écoulement est plus inquiétant lorsqu’il survient chez la femme non-allaitante, qu’il apparait spontanément sans contracter le mamelon, qu’il provient des deux seins ou qu’il est teinté de sang, car cela peut être synonyme de cancer du sein.

À noter que ce symptôme est plutôt rare : "le plus souvent, c’est l’apparition d’une boule dans le sein qui alerte les femmes", rappelle le Pr Frèche.

Mais pour s'en apercevoir, encore faut-il apprendre à bien se palper.

Pour ce faire, vérifiez tout d'abord l'aspect de vos seins, en position debout, torse nu. Essayez alors de relever :

  • Tout changement de taille, de forme ;
  • Des rougeurs ;
  • Des altérations du mamelon ou de la peau ;
  • Des renflements ;
  • Des écoulements du mamelon, avec ou sans pincement.

Vous devez être sûre d'examiner la totalité des deux seins, ainsi que le creux de l'aisselle, de chaque côté. Utilisez la pulpe de vos trois doigts du milieu de la main gauche pour le sein droit et vice versa. Pour chaque mouvement, utilisez trois niveaux de pression : superficielle, moyenne, forte.

Si vous avez détecté quelque chose, ne vous inquiétez pas, la plupart des grosseurs sont bénignes. Néanmoins, parlez-en sans attendre à votre médecin qui pourra vous prescrire des examens complémentaires en cas de doute.

Attention, l'autopalpation ne peut pas remplacer des mesures de dépistage indispensables comme la palpation par un professionnel de santé tous les ans dès 25 ans et la mammographie, recommandée tous les 2 ans aux femmes entre 50 et 74 ans (ne présentant pas de facteurs de risques particuliers de développer un cancer du sein).

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

Remerciements au professeur Bernard Frèche, médecin généraliste et professeur associé de la faculté de médecine de Poitiers.

(1) "Leucémies de l'adulte : les symptômes et le diagnostic". Fondation ARC.

(2) "Mélanome cutané : symptômes, diagnostic et évolution". Ameli.fr. 7 décembre 2018.

(3) "Cancers de la lèvre, de la bouche et du pharynx". Santé publique France. 16 avril 2018.

(4) "La prise de sang". Fondation contre le Cancer.

"Le carcinome basocellulaire". Skin Cancer Foundation.

"Ecoulement du mamelon". Société canadienne du cancer.

"Symptômes du lymphome non hodgkinien". Société canadienne du cancer.

"Symptômes du cancer de la cavité buccale". Société canadienne du cancer.

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.