Maladies de la bouche : 3 causes possibles

Publié le 20 Novembre 2018 par La Rédaction Médisite
Les maladies de la bouche recouvrent des formes multiples : gingivites, parodontites, mauvaise haleine en sont des manifestations possibles. Que la cause soit hygiénique, virale, candidosique, allergique ou mécanique, il convient de l’identifier pour adapter le traitement. Voici trois causes potentielles de maladies de la bouche.
Publicité

6755876-inline-500x333.jpg© Istock

Les maladies hygiéniques de la bouche : gingivite et parodontite

Une bonne santé de la bouche passe par une bonne hygiène buccodentaire. Elle repose à la fois sur la fréquence (après chaque repas), la durée (au moins trois minutes) et l’efficacité du brossage des dents (brosse à dents non agressive pour les gencives, mouvement du brossage). Le cas échéant, il se forme une plaque dentaire puis du tartre, véritable nid de bactéries, qui va abîmer les dents (caries, déchaussement, jaunissement) et enflammer les gencives. C’est une cause de gingivites, voire de parodontites, avec risque de déchaussement des dents. Il importe de faire des détartrages réguliers chez le dentiste et de restaurer une bonne hygiène buccodentaire.

Publicité

Les maladies de la bouche d’origine virale : le cas de l’herpès

Les maladies virales sont une des causes les plus fréquentes des maladies de la bouche. C’est le cas notamment de l’herpès dont 10 millions de personnes en France seraient affectées. Il est très contagieux et a pour origine une contamination par l’Herpes Simplex Virus (HSV), lequel peut rester à l’état de sommeil dans les ganglions lymphatiques et être asymptomatique. Ce virus se réactive en période de stress, d’exposition au soleil, d’infection dentaire ou encore de fluctuation hormonale (grossesse, ménopause, puberté). Il peut se manifester sous la forme d’un herpès labial (vésicules douloureuses sur les lèvres) ou d’une gingivostomatite herpétique (lésions sur la langue, les gencives, l’intérieur des joues, les lèvres, qui rendent difficile la mastication et s’accompagnent de fièvre et de ganglions). Ce dernier cas se rencontre principalement chez les jeunes enfants. Pour traiter l’herpès, on peut appliquer un gel local de type Zovirax®, Acyclovir® pour inhiber l’action du virus dès les premiers picotements ressentis. Mais si la lésion herpétique est déjà là, alors il faut attendre qu’elle se résorbe spontanément sous une dizaine de jours, en veillant à ne surtout pas la toucher pour ne pas étendre la contamination.

Publicité

Les maladies de la bouche d’origine candidosique

La flore bactérienne buccale est un équilibre fragile. Si cet équilibre est rompu par la prise d’antibiotiques, le diabète, une maladie fragilisant le système immunitaire ou encore une prothèse dentaire mal ajustée, alors une mycose buccale peut se développer. Elle se caractérise par un dépôt blanchâtre sur l’intérieur des joues, le palais, la langue ou la commissure des lèvres, ainsi qu’une mauvaise haleine. Le remède dépendra de la cause identifiée : prescription d’un autre antibiotique, réglage de l’appareil ou de la prothèse dentaire, prise en charge du diabète. Un médicament antifongique sera prescrit en complément de l’action sur la cause de l’infection mycosique.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X