Rappel de briques de lait contenant des résidus de détergents

La Coopérative de lait française Sodiaal a annoncé à l’AFP dimanche 23 décembre 2018 qu’un lot de briques de lait demi-écrémé estampillé "J'aime le lait d'ici" faisait l'objet d'un rappel en raison de la présence de résidus de produits ménagers.
Istock

Des briques de lait demi-écrémé de la marque "J’aime le lait d’ici" font l’objet d’un rappel. La Coopérative de lait française Sodiaal qui a prévenu l’AFP a précisé qu'il s'agissait du lot 18312. Il ne doit pas être consommé en raison de "la présence de résidus de produits de nettoyage constatés dans certaine briques de lait" indique l'affichette destinée aux consommateurs. L’alerte a été donnée après que la société CSA qui commercialise le produit pour Orlait ait reçu "une réclamation pour du lait de couleur brune". Cependant, aucun détail concernant la zone géographique ou la composition des détergents n’ont été précisés.

Pour plus d’informations : le lot porte la date de péremption du 8 mars 2019, un horaire de production entre 8h40 et 11h54 et l’agrément sanitaire FR44-025-001.

Des consommateurs malades ?

Il s’agirait d’un incident lié à une "erreur humaine qui s’est produit sur une très courte durée, environ deux minutes dans la ligne de production", a souligné la Coopérative de lait française. Elle affirme ne pas avoir eu de "signalement de consommateurs malades". Certaines rumeurs provenant des réseaux sociaux (Facebook) indiquaient le contraire.D’après la société Sodiaal, "une analyse a été lancée à la suite de ce problème qui concerne des réseaux de distributeurs spécialisés dans la restauration et quelques magasins Systèmes U".

Sodiaal, est un des plus grand groupe français spécialisé dans les produits laitiers frais, les laits en poudre dont les laits infantiles ainsi que toutes les transformations de produits laitiers. En 2017, il aura collecté près de 4,7 milliards de litres de lait auprès de 20 000 producteurs. La société détient les marques Candia, Entremont, Le Rustique, Coeur de Lion, RichesMonts, Régilait, ou encore Yoplait.

Il n’est pas s’en rappeler qu’il y a tout juste un an, le groupe laitier Lactalis a dû retirer du marché et arrêter sa production de lait infantile dans l’usine de Craon à cause du scandale lié à la contamination des produits par des salmonelles (bactéries du genre Salmonella).

La salmonellose : les effets de la contamination

La salmonellose est une infection causée par une bactérie, la salmonelle, que l'on retrouve chez les animaux. La contamination à l'homme se fait le plus souvent après avoir consommée des produits d'origine animale. Les symptômes de la maladie sont ceux de la gastro-entérite : fièvre, diarrhée, vomissements, douleurs abdominales. Elle peut s'avérer grave chez les nourrissons, les personnes âgées et les sujets immunodéprimés, plus à risque de déshydratation.Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation explique que les salmonelles "résistent au froid" et rappelle ainsi les précautions à prendre pour éviter la contamination :

  • "respecter la date limite de consommation des aliments ;
  • consommer rapidement les produits après ouverture et les plats après préparation ;
  • respecter la chaîne du froid : par exemple garder les préparations à base d’œufs crus ou peu cuits au réfrigérateur ;
  • dans le réfrigérateur, conserver les aliments crus séparément des autres pour éviter les contaminations entre produits ;
  • régler le réfrigérateur à une température basse (au plus 4°C) ;
  • nettoyer régulièrement le réfrigérateur à l’eau de javel ;
  • laver ses mains, les plans de travail et les ustensiles après contact avec des aliments crus pour éviter la contamination des aliments sains."
  • Il convient également de "bien cuire ou réchauffer les aliments à plus de 65°C, la bactérie étant détruite par la chaleur".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Des briques de lait "j'aime le lait d'ici" rappelées

Source : AFP