Les pires aliments après les fêtes
Publié le 27 Décembre 2018 par Claire Ménage, journaliste santé

La friture : à bannir

© IstockEnvie de frites après les fêtes ? Attendez un peu, pensez à votre système digestif ! Sans oublier votre coeur : l'huile utilisée dans la friture participe à la hausse du cholestérol et au dépôt graisseux dans les artères. Faire frire ses aliments c'est remplacer l'eau par l'huile. Par exemple pour la pomme de terre au lieu de se gorger d'eau, elle va absorber de l'huile, ce qui est considérablement plus gras et néfaste pour la santé.

Publicité
Publicité

A noter : une cuisson au four serait est plus judicieuse pour la santé, elle réduit l'apport excessif de mauvaises graisses.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X