Sommaire

Quand le citron entraîne des reflux

Quand le citron entraîne des reflux© Istock

Vous souffrez de remontées acides ou amères quand vous mangez ? De brûlures au niveau de l’œsophage ? De douleurs de la gorge ? D’une toux inexpliquée au moment des repas ? Vous présentez tous les symptômes d’un reflux gastro-œsophagien (RGO).

Dans ce cas, évitez ou au moins limitez la consommation de citron.

À cause de son acidité, il va favoriser le RGO, c'est-à-dire la remontée du contenu de l’estomac (constitué d’aliments et d’acide chlorhydrique) vers l’œsophage.

Cet RGO ne doit pas être sous-estimé : il peut être responsable d’une œsophagite (lésions inflammatoires pouvant conduire à l’ulcère).

Quant aux reins, l’oxalate présent dans le zeste du citron peut se cristalliser s’il est en trop grande quantité et se transformer en calculs dans les reins ou dans la vésicule biliaire. Certes, sa haute teneur en vitamine C induit un effet diurétique qui aide à débarrasser le corps du trop-plein d’eau et de sel. Mais le liquide éliminé n’est pas remplacé, ce qui peut provoquer une déshydratation.

Sources

En forme au naturel, Anne-Laure Jaffrelo, éditions Alternatives.

Le reflux gastro-oesophagien, SNFGE

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.