Restaurant : les desserts à ne pas commander !

Certifié par nos experts médicaux MedisiteBombes caloriques, problèmes d’hygiène ou de qualité nutritionnelle...Certains desserts comme la crème brûlée, la mousse au chocolat ou la tarte au citron sont vraiment à éviter au restaurant. On les passe en revue avec Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste.
Sommaire

Pana cota, macarons et crème brûlée : que du gras et du sucre

Pana cota, macarons et crème brûlée : que du gras et du sucre© Istock

De manière générale, il vaut mieux miser sur entrée que sur un dessert au restaurant, selon Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste. Pour la plupart, ils sont bourrés de sucres et de graisses. À commencer par la traditionnelle pana cota, les macarons et la crème brûlée.

Pana cota : trop riche en gras

La pana cota est un classique italien, originaire du Piémont. Hélas, il n’a aucune qualité nutritionnelle car il est juste constitué de graisses (mascarpone ou crème fraîche) et de sucre (celui de la crème plus celui du coulis. "Ce dessert ne contient pas de protéines. Il est trop riche en gras, en acides gras saturés surtout, donc en mauvais acides gras" informe Ysabelle Levasseur, diététicienne-nutritionniste et auteure d'Allégez votre assiette aux Editions Alpen.

À la place : "Mieux vaut choisir un flan ou un clafoutis, plus intéressants sur le plan nutritionnel car ils contiennent des œufs, du lait, de la farine, et des fruits pour le clafoutis".

500 calories pour deux petits macarons !

Les petits macarons sont moins inoffensifs qu'ils n'en ont l'air. "Comptez 500 calories pour deux petits macarons, met en garde Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste. Un macaron, ce n’est que du sucre, de la pâte et de la ganache"

En outre, certains macarons industriels incluent de nombreux additifs. "C'est ce qui leur donne ces couleurs si vives, ajoute la diététicienne. Très souvent, ils sont congelés et le problème, c’est qu’au restaurant vous ne pouvez vérifier la composition nutritionnelle".

Crème brûlée : très sucrée et sans fibre

Si vous souffrez de diabète, évitez de commander une crème brûlée. "Ce dessert concentre beaucoup de calories. Il est très sucré et ne contient pas de fibres qui ralentissent un peu le passage du sucre dans le sang" informe de son côté Raphaël Gruman, nutritionniste.

"Néanmoins, cela reste un dessert à privilégier si on le compare à la tarte aux fruits ou la mousse au chocolat, préconise Alexandra Retion. Mais il est en effet très sucré. Certes, la crème brûlée est à éviter en cas de diabète, mais c'est le cas de tous les desserts".

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un robot cuiseur en participant au jeu concours de La Banque Postale

Vidéo : Pourquoi vous ne devriez pas choisir ces plats au restaurant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements à Alexandra Retion, Diététicienne Nutritionniste à Paris, auteure de L'assiette anti-diabète, éd. Hachette, mars 2017

Remerciements à Ysabelle Levasseur, Diététicienne Nutritionniste à Paris et Cannes, auteure d'Allégez votre assiette aux Editions Alpen, mai 2016

Remerciements à Raphaël Gruman, nutritionniste (Paris), auteur de La ménopause sans les kilos, Editions Leduc.s, 2017