Aliments : 8 ingrédients cancérigènes à éviter au supermarché

Conservateur, colorant, agent de texture… La liste des ingrédients est souvent longue sur les étiquettes des aliments vendus en supermarché. Apprenez à reconnaître les additifs susceptibles de jouer un rôle dans le développement de cancer pour mieux les éviter.
Adobe Stock

Le dioxyde de titane, ou E171

Le dioxyde de titane, ou E171© Adobe StockL’E171 est un colorant alimentaire et cosmétique. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), l’E171 remplit les critères pour être classé comme "cancérogène suspecté par inhalation pour l’Homme".

Dans quels aliments ? Les bonbons, les gâteaux industriels et les plats préparés.

A noter : Le gouvernement français a annoncé vouloir interdire l’utilisation de l’E171 dans les aliments avant la fin de l’année 2018. De leur côté, les confiseurs français ont signé le 19 juin 2018 une charte d'engagement visant à bannir de leurs bonbons le dioxyde de titane au plus tard fin 2019.

Les nitrites de potassium et de sodium

Le nitrite de potassium (E249) et le nitrite de sodium (E250) sont tous les deux des additifs utilisés pour colorer et conserver les aliments mais aussi pour limiter la prolifération de bactéries pathogènes comme Clostridium botulinum, la bactérie responsable du botulisme. Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments(EFSA), "le nitrite dans les aliments […] peut contribuer à la formation d'un groupe de composés connus sous le nom de nitrosamines, dont certains sont cancérigènes."

Dans quels aliments ? La viande industrielle et les charcuteries.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s): Ces aliments qui nous empoisonnent - 60 millions de consommateurs, Hors-série N° 125S, Mai-Juin2018
Le bon choix au supermarché, Collectif Lanutrition.fr, Thierry Souccar éditions, 2016
Site de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA)
Site du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)
Site de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses)

La rédaction vous recommande sur Amazon :