Sommaire

Vous êtes déprimé

Vous êtes déprimé© Istock

Irritabilité, sautes d’humeur, pensées négatives... Autant de symptômes qui sont intimement liés à la variation du taux de sucre dans le sang. Véronique Liesse explique que la déprime peut être une conséquence des hypoglycémies réactionnelles.

"Pour fabriquer de la sérotonine, il faut un petit acide aminé qui s’appelle le tryptophane. Ce dernier doit passer à travers la barrière du cerveau, et pour ça il faut qu’il y ait un petit peu d’insuline, et donc une glycémie suffisante", détaille la spécialiste.

"Quand vous êtes en hypoglycémie, ce tryptophane ne passe plus dans le cerveau, vous ne fabriquez plus de sérotonine. Et une chute de sérotonine, ça rend triste". Problème : le cerveau vous envoie comme signal d'alarme l'envie de manger du sucre. Mais grignoter des biscuits empire le problème, puisque cela va provoquer de nouvelles crises d'hypoglycémies. "À l'inverse, si vous mangez des féculents qui vous permettent d’avoir une glycémie constante, vous n’avez pas ce problème".

"On sait que ce phénomène peut jouer sur l'humeur mais attention à ne pas faire un raccourci trop rapide avec la déprime" met en garde Sandra Ferreira.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sources

Merci à Véronique Liesse, diététicienne, nutritionniste et micronutritionniste, auteure de Hormones, arrêtez de vous gâcher la vie (éd. Leducs). 

mots-clés : Diabète
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.