8 erreurs à éviter quand vous achetez votre thé
Sommaire

Erreur 4 : Boire trop de thé fumé

Erreur 4 : Boire trop de thé fumé© Adobe Stock"Généralement ceux qui apprécient le thé fumé ont du mal à en boire d'autres après", explique le spécialiste. Son goût est tellement relevé et prononcé que les autres peuvent effectivement paraître plus fades à côté. Cependant ce type de thé se fait de plus en plus rare.

Pourquoi ? "Depuis quelques années, certaines mises en garde ont été émises sur le caractère nocif du fumage. Cette technique libère une molécule appelée "anthraquinone", qui, en excès, serait nocive pour la santé. Les normes installées par l'Union Européenne concernent tous les produits (boissons, aliments...) or cette molécule n'est pas soluble dans l'eau et on ne mange pas les feuilles de thé. Mais comme il est très compliqué de faire des recherches pour avoir toutes les données en fonction des différentes façon de boire son thé (température, eau...) l'Union Européenne a mis des normes très strictes par précaution", explique François Xavier Delmas, chercheur en thé.

Fumage du thé, comment à se passe ? Le procédé de fumage des thé consiste à poser les feuilles de thé sur une plaque de fer chaude placée sur des claies de bambou chauffés par un feu de racines. Plus on souhaite un arôme fumé plus le processus doit être long.

> Sommeil - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Tea Sommelier : le thé en 160 leçons, François-Xavier Delmas, Mathias Minet, 2016

La rédaction vous recommande sur Amazon :