Procrastination : tout ce que vous devez faire sans attendre

Segmenter les tâches : créer des étapes

back view of strong motivated woman celebrating workout goals towards the sun morning healthy training success© Adobe StockTout l’objectif va être de créer des étapes, des sous-objectifs, sous forme de tâches ni trop courtes, ni trop longues, pour rendre votre objectif initial atteignable.

Pourquoi ça marche : "Ce que vous considériez comme une montagne à gravir finit par n’être plus qu’un chemin avec des étapes à suivre et à passer plus tranquillement. Par exemple, au lieu de se mettre à écrire votre dossier d’un seul trait, vous pouvez commencer par une première idée et un premier chapitre.", explique David Buffault.

Comment faire : estimer son temps. L’idéal est d’opter pour des tâches réalisables en 10min à 1h. Les tâches courtes peuvent être réalisées rapidement et nous libèrent de l’espace mental pour pouvoir avancer. Chaque matin ou chaque soir, réajustez votre liste de tâches pour anticiper les prochaines en estimant leur durée. En voyant que la tâche est divisible et pas trop longue, ni difficile à accomplir, cela apporte un regain de motivation.

Faire ce que vous repoussez

Vous ne faites que repousser les mêmes choses. Vous tournez pourtant autour, et trouvez toujours une excuse pour ne pas y aller. Autrement dit : vous cherchez à éviter. Mais tous ces évitements ne font qu’augmenter le problème et vous rendre mal à l’aise.

Pourquoi ça marche : "Chaque chose sur laquelle vous procrastinez est comme un poids que vous portez. Plus cette liste est longue, plus le poids peut être accablant, et ce sont les choses que vous repoussez le plus qui sont les plus lourdes (passer un coup de fil conflictuel, faire sa déclaration d’impôts…). Plus vous attendez, plus vous vous fatiguez à y penser régulièrement. Pour avoir plus d’entrain, projetez vous sur le soulagement que vous ressentirez une fois cette tâche accomplie.", explique David Buffault.

Comment faire : se donner une première tâche difficile et oser l’affronter.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements à David Buffault, thérapeute en relation d’aide et psychopraticien en région parisienne dans le Val d’Oise