Toxine botulique : quels risques santé ?
Sommaire

Toxine botulique : jamais après 65 ans !

Toxine botulique : attention à la qualité du produit !

Vous pensez qu'acheter ses médicaments en ligne est risqué ? Eh bien il en va de même pour le "Botox®" ! De nombreux produits sont vendus sur internet comme de la toxine botulique, sans que l’on sache réellement ce qu’ils contiennent. Contrairement à la toxine botulique achetée en pharmacie, ces produits ne sont pas contrôlés par les autorités françaises, c’est-à-dire par l’Afssaps qui délivre les autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments.

Or "Il se peut que certains praticiens s'en procurent via des sites étrangers", alerte le Dr François Niforos, chirurgien plasticien. "L'Afssap autorise, selon leurs qualifications, un certain nombre de médecins à l'utiliser, cette liste figure dans l'AMM du produit. Les autres médecins ne peuvent pas se procurer la fameuse toxine auprès d’un pharmacien, ils sont donc parfois contraints d'en commander par Internet.", précise ce spécialiste de la toxine botulique, consultant pour un laboratoire fabricant.

Le Dr Julien Eschermann est médecin esthétique et médecin généraliste. Ses qualifications ne sont pas listées dans l'AMM des produits à base de toxine botulique. Comme de nombreux médecins esthétiques formés à l'injection de toxine, il pratique tout de même ce geste : "Tout médecin peut acheter de la toxine botulique auprès de sa pharmacie. Il reste que certains pharmaciens refusent et on voit bien que la situation n'est pas encore claire. Il faut préciser que l'AMM restreinte à certains spécialistes concerne l'usage et la prescription, les conditions d'approvisionnement ne sont pas prévues. Ainsi, un médecin généraliste ne peut pas prescrire de la toxine à un patient pour qu'il aille se fournir à la pharmacie, mais le médecin lui-même peut aller la chercher."

"Pour être sûr de la provenance du produit et pour se souvenir de sa 'marque', on peut demander à disposer de l’étiquette du produit utilisé", conseille le Dr Julien Eschermann, président du Syndicat national des médecins esthétiques.

A noter : Les trois spécialités à base de toxine botulique à visée esthétique qui sont autorisées sur le marché français par l'Afssaps sont Vistabel®, Azzalure® et Bocouture®. Le "Botox®" est un produit dont l'AMM précise des indications médicales, mais aucune indication esthétique. Certains médecins ou chirurgiens esthétiques peuvent toutefois décider de l'utiliser en mettant leur responsabilité en jeu en cas de problème.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :