Shampoing : 7 erreurs à éviter
Publié le 20 Mai 2016 par Laura Chatelain, journaliste santé
Validé par : Françoise Gouerre, Responsable de l'Académie Schwarzkopf

Croire qu'on a les cheveux gras... à tort !

© Fotolia"L'erreur la plus fréquente est de penser qu'on a les cheveux gras parce qu'ils se mettent à graisser au bout de 2 jours", note Françoise Gouerre. "Or, cela est parfaitement normal. Un vrai cheveu gras se reconnaît dès le premier jour après le shampoing : en passant le doigt au niveau des racines, on a déjà une vraie sensation huileuse."

Publicité
Publicité

Si ce n'est pas le cas, il faut donc éviter les shampoings pour racines grasses, qui déséquilibrent le cuir chevelu en absorbant le sébum et entraînent un vrai cercle vicieux. Il faut plutôt se tourner vers un shampoing hydratant (qui apporte de l'eau) type shampoing doux pour cheveux normaux.

Les shampoings pour cheveux secs, abîmés ou très secs, eux, sont nutritifs et réparateurs et apportent surtout du gras. " Ils sont à réserver aux cheveux vraiment sensibilisés et fragilisés par les produits chimiques type décolorations régulières ", précise la spécialiste.

On peut utiliser ce type de shampoing quelques semaines le temps que le cheveu soit réparé, mais il ne faut pas en abuser car il risque d'alourdir le cheveu : mieux vaut repasser ensuite à un shampoing doux hydratant.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X