Sommaire

Le vin, truffé d’antioxydants ?

Le vin, truffé d’antioxydants ? S’il est consommé avec modération, le vin rouge (pas le blanc !) contient une source d’antioxydants importante. Selon le Pr Jacques Pillot, professeur honoraire à l’Institut Pasteur, un buveur modéré (1 à 3 verres par jour au cours des repas) aurait un risque de mortalité jusqu’à 20 % moindre qu’un non-buveur avec moins de maladies coronariennes. L’explication : Le raisin rouge est gorgé de resvératrol, un élixir de jeunesse naturel. Autre intérêt : le chêne dont sont faits les fûts pour la conservation du vin libère des ellagitanins, des substances très antioxydantes qui passent dans le vin et viennent l’enrichir. Attention : Cela ne serait efficace qu’avec une consommation modérée au cours des repas.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.