Sommaire

Contre l'AVC : Marchez !

Contre l'AVC : Marchez !© Adobe Stock

"L'activité physique fait fonctionner le myocarde et donc tonifie le système cardiovasculaire. Elle aide aussi à équilibrer son poids. C'est donc un excellent moyen de prévenir les AVC", insiste le Pr Jean-Philippe Neau, chef du service de neurologie du CHU de Poitiers.

En pratique. Si vous n'êtes pas sportif (ve) et que l'eau de la piscine vous semble décidément trop froide et trop javellisée, enfilez de bonnes chaussures et allez vous promener : 30 minutes de marche à pied quotidiennes constituent une sorte de panacée contre tous les maux de notre civilisation du trop (de gras et de sucre notamment).

Contre l'AVC : Un peu d'alcool mais pas trop

"Une petite quantité d'alcool, représentant un ou deux verres de vin par jour, possède un effet protecteur vis-à-vis des accidents ischémiques (artères qui se bouchent)", affirme le Pr Jean-Philippe Neau, chef du service de neurologie du CHU de Poitiers.

"Si les études sont plus nombreuses pour le vin que pour les autres alcools, tous ont le même effet, qu'il s'agisse de l'aquavit, de la vodka, ou de la bière. Ce ne sont donc pas les polyphénols du vin qui sont ici mis à contribution. Certains pensent même que cet effet d'une consommation modérée pourrait être dû non pas à l'alcool en lui-même mais à la modération en toute chose que pourraient adopter les sujets étudiés." En tout cas, les AVC d'origine hémorragique, sont, eux, tout à fait corrélés avec une consommation excessive d'alcool

Sources

Jeerakathil T, Johnson JA, Simpson SH, Majumdar SR. Short-term risk for stroke is doubled in persons with newly treated type 2 diabetes compared with persons without diabetes: a population-based cohort study (Le risque d'AVC à court terme est doublé chez les personnes souffrant de diabète de type 2 comparé aux personnes sans diabète : une étude de cohorte) . Stroke 2007 ; 38 : 1739-43.

Freiberg JJ et al. Nonfasting triglycerides and risk of ischemic stroke in the general population (triglycérides non à jeun et risque d'AVC ischémique dans la population générale). JAMA 2008 ; 300 : 2142-2152

Kurth T. et coll.,Body mass index and the risk of stroke in men (indice de masse corporelle et risque d'AVC chez les hommes) Arch. Intern. Med., 162: 2557-62, 2002.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.