Appareil auditif de l'enfant : à partir de quel âge ?

Quel que soit l’âge, un appareil auditif peut être proposé pour votre enfant si une surdité légère ou modérée est détectée. L’appareil auditif de l’enfant nécessite un réglage minutieux et un suivi régulier par un audioprothésiste.

Publicité

© Istock

A lire aussi : Fiche enfant

Appareil auditif de l’enfant : possible même chez le nourrisson

Peu importe l’âge : l’appareil auditif peut être envisagé dès que le diagnostic est posé et que le niveau de surdité est déterminé précisément. L’audition du bébé pouvant être délicate à évaluer, il faut parfois quelques mois pour mettre au point le bon appareillage. Toutefois, grâce aux tests d’audition pratiqués en maternité et aux progrès de la médecine, les nourrissons sont équipés de plus en plus rapidement. C’est une très bonne chose : plus bébé est équipé tôt, plus il acquerra facilement le langage.

Publicité
Publicité

Appareil auditif de l’enfant : un suivi régulier à prévoir

Privilégiez si possible un audioprothésiste spécialisé dans les appareils auditifs pour enfants. Des visites de contrôles régulières (la fréquence des visites varie selon les cas) permettront de régler précisément l’appareil auditif de l’enfant et d'en changer les embouts en fonction de la croissance de l’enfant.

Et pour les autres traitements ?

L’appareil auditif de l’enfant ne va pas réellement soigner sa perte auditive ; il va seulement la compenser. Dans certains cas, des interventions chirurgicales peuvent corriger directement la cause de la surdité, même chez les jeunes bébés : elles sont privilégiées dès que possible. Enfin, si l’appareillage corrige une surdité légère, il n’est pas forcément efficace pour les surdités profondes. Contre elle, les médecins utilisent plutôt l’implant cochléaire. Là encore, sa pose peut être envisagée dès les premiers mois de bébé.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X