Bouchon d'oreille : est-ce douloureux ?

Le bouchon d’oreille est dû à l’accumulation de cérumen au fond du conduit auditif externe. Si le cérumen est nécessaire à l’oreille en raison de son rôle protecteur, son excès est en revanche nocif. Quels sont les symptômes d’un bouchon d’oreille ? Le bouchon d’oreille provoque-t-il une douleur ?
Istock

Le bouchon d’oreille : de quoi s’agit-il ?

Le bouchon d’oreille est en réalité un bouchon de cérumen, autrement dit l'accumulation de cire dans le conduit auditif externe. Il peut être la conséquence d’une trop grande production de cérumen ou d’une impossibilité à évacuer ce dernier. Le cérumen n’est pas à diaboliser. Il est utile en ce sens qu’il protège l’oreille de l’intrusion de poussières, bactéries, virus. Mais son excès est nocif pour la santé et générateur de bouchons d’oreille.

Les symptômes du bouchon d’oreille : occasionne-t-il de la douleur ?

Le bouchon d’oreille se manifeste principalement par une altération assez brusque de l’audition (perte d’audition), des acouphènes (bourdonnements, sifflements), des irritations du conduit auditif externe et parfois, des vertiges. La douleur ne fait pas partie du tableau des symptômes d’un bouchon d’oreille, pas plus que la fièvre. Il n’y a donc pas de rapport direct entre douleur et bouchon d’oreille. Par contre, c’est souvent à la faveur d’une otite, et donc de douleurs auriculaires, de fièvre, que le médecin découvre l’existence d’un bouchon d’oreille en examinant le conduit externe de l’oreille et l’état du tympan. C’est donc plus une question de circonstances que de cause à effet.

Comment éviter la formation de bouchons d’oreille ?

Pour éviter que de la cire d’oreille ne s’entasse au fond du conduit auditif, il faut respecter des règles d’hygiène simples : - ne pas adopter les cotons-tiges pour l’hygiène des oreilles. En effet, non seulement ces derniers risquent d’abîmer le tympan s’ils sont enfoncés trop profondément, mais ils tassent le cérumen au fond du conduit auditif externe et provoquent des bouchons d’oreille. On utilisera de préférence des sprays vendus en parapharmacie pour le nettoyage des oreilles, ou un simple mouchoir en papier placé au bout de l’auriculaire ; - bien se sécher les oreilles après la baignade, le shampoing ou la plongée : en effet, le cérumen va prendre du volume sous l’effet de l’eau et risquer d’obstruer l’oreille. Il est donc conseillé d’incliner la tête pour évacuer l’eau des oreilles et de les sécher avec une serviette en coton ; - éviter le recours trop fréquent aux protections auditives contre le bruit sous la forme de boules à insérer dans le conduit auditif : elles stimulent la production de cérumen et le tassent, ce qui accroît les risques de formation de bouchons d’oreille.

Que faire en cas de bouchon de cérumen ?

Le bouchon de cérumen peut être ôté par le médecin ou par un spécialiste ORL. Il existe aussi des remèdes naturels à essayer chez soi comme le recours à des gouttes d’huile d’olive dans l’oreille, ou des gouttes d’eau salée ou encore d’eau tiède. Mais le plus prudent reste de consulter son médecin.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :