Otite chez l'adulte : les conséquences sur l'audition

L’otite chez l’adulte se manifeste souvent à la suite d’un problème ORL (rhino-pharyngite, angine…). Elle se traduit par des douleurs, de la fièvre et, quelquefois, une perte d’audition. Dans le cas d’otites séreuses, le seul symptôme sera cependant la perte d’audition.

Publicité

5135565-inline-500x352.jpg© Istock

Les origines de l’otite chez l’adulte

On distingue l’otite externe de l’otite moyenne. La première touche le pavillon de l’oreille. La seconde affecte l’organe de l’ouïe, le tympan et donc l’audition. L’otite externe est due à une modification de la pression dans l’oreille, engendrée par un voyage en avion ou en train, la pratique de la plongée sous-marine ou de la natation. Elle peut aussi être causée par la présence d’un bouchon de cire. L’otite interne, quant à elle, est d’origine bactérienne ou virale et fait suite à une angine, rhino-pharyngite ou sinusite mal soignée.

Publicité
Publicité

Otite chez l’adulte : contagieuse ?

L’otite chez l'adulte, si elle est d'origine virale, est contagieuse. Générée par un problème ORL de type rhino-pharyngite, elle peut se transmettre par voie aérienne (éternuements sans protection devant la bouche, postillons), mais aussi par des mains non lavées contaminant tout ce qu’elles touchent.

Otite chez l’adulte et audition

Si la fièvre, les douleurs et la baisse d’audition persistent, il faut consulter un médecin. Même chose si l’audition demeure moindre, sans autre symptôme. En effet, mal soignée ou devenue chronique, l’otite chez l’adulte peut générer une perforation du tympan et, donc, des infections avec perte d’audition.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X