Oreille bouchée : un facteur de surdité ?

Un problème auditif de type oreille bouchée fait penser à une accumulation de cérumen dans le conduit externe de l'oreille. Les bouchons de cérumen sont bénins. Pourtant, devant une telle perte d'audition, beaucoup d'autres diagnostics sont possibles. Cette sensation peut être le symptôme alarmant d'une surdité.

Publicité

© Istock

A lire aussi : Fiche enfant

Oreille bouchée suite à un traumatisme

L'introduction d'un objet traumatisant dans le conduit auditif peut causer des dégâts tympaniques ou dans l'oreille moyenne. En général, une sensation d'oreille bouchée s'accompagne de douleurs. De même, les traumatismes crâniens après des chocs violents peuvent causer des lésions graves à l'oreille interne. Les traumatismes sonores, liés à la musique, des machines ou encore des pétards, peuvent entraîner une sensation d'oreilles bouchées des deux côtés. Tous ces traumatismes peuvent entraîner des surdités partielles, voire totales.

Publicité
Publicité

Perte d'audition suite à un barotraumatisme

Touchant surtout l'oreille moyenne, les barotraumatismes sont dus à des variations brusques de pression. La pratique de la plongée ainsi que les décollages et atterrissages d'avion provoquent parfois des acouphènes, des troubles d'équilibre et des pertes d'audition.

Problème d'audition : la surdité brusque idiopathique

Surdité brusque idiopathique : ce nom alambiqué cache une perte d'audition brutale d'une seule oreille sans qu'on en connaisse la cause. À la sensation d'oreille bouchée peuvent venir s'ajouter des acouphènes, voire des troubles de l'équilibre. La consultation est là aussi obligatoire bien que ces symptômes puissent être confondus avec un bouchon de cérumen.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X