Audition : comment fonctionnent nos oreilles ?

L'audition ou l'ouïe, qui désigne notre capacité à entendre des sons, est rendue possible grâce à notre appareil auditif. Celui-ci est composé de trois grandes parties : l'oreille externe, l'oreille moyenne et l'oreille interne. Bienvenue dans l'audition, un long voyage qui a lieu dans l'oreille et qui convertit une vibration sonore en influx nerveux.
femme tient sa main près de l'oreille et écoute soigneusement isolé sur fond de mur gris©iStockIstock

L'oreille externe, premier acteur de l'audition

Les vibrations sont d'abord captées par le pavillon. Elles empruntent le canal auditif pour se diriger vers le tympan.

L'oreille moyenne, amplificatrice des vibrations sonores

Les vibrations sonores parviennent à l'oreille moyenne. Elles sont amplifiées et pénètrent dans l'oreille interne après avoir franchi trois petits os appelés enclume, étrier et marteau. Ces trois os forment la chaîne des osselets et sont les plus petits du corps humain.

L'oreille interne, le décodeur

Le mécanisme de l'audition devient plus complexe au sein de l'oreille interne. Cette partie de l'appareil auditif ressemble à un labyrinthe. Elle renferme le vestibule, une petite structure composée de deux sacs, qui joue un rôle essentiel dans l'équilibre, ainsi que la cochlée. Près de 15 000 cellules sensorielles sont présentes au sein de l'oreille interne. Les cellules sensorielles ont pour mission de transformer les vibrations sonores en influx nerveux. Les influx passent ensuite par le nerf auditif et sont transmis au cerveau.

Ce dernier se charge alors de décoder les influx nerveux et de les interpréter sous forme de sons.

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un robot cuiseur en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):