Décibels : les limites à ne pas dépasser !

Certifié par nos experts médicaux Medisite A partir de quand un son devient-il vraiment gênant ? Les bruits de la vie courante peuvent-ils abîmer l’audition ? Quel est le niveau de décibels à ne pas dépasser ? Le point sur ces sons qui nous entourent et sur leur nocivité.
Sommaire

Zéro dB : le minimum audible

Zéro dB : le minimum audible© jupiterimages On a choisi de fixer à 0 dB le seuil de l’audition : c’est le niveau sonore le plus bas que l’oreille puisse détecter. Au-dessous de ce chiffre, aucun son ne peut être perçu par l’appareil auditif humain (certains animaux détectent des sons à des seuils inférieurs). Entre 0 et 10 dB, le son est quasi inaudible (cela correspond au "bruit" dans un désert)... Jusqu’à 30 dB, il reste très faible (rase campagne, studio d’enregistrement avant l’arrivée de musiciens !).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):