Sommaire

D’où viennent les huiles essentielles (HE) ?

D’où viennent les huiles essentielles (HE) ?© Adobe Stock

"Lorsque vous pressez une écorce d’orange au-dessus d’une bougie, des centaines de petites étoiles s’allument sur la flamme. C’est de l’huile essentielle, c’est-à-dire "du parfum de plante aromatique", explique Michel Sommerard, aromathérapeute à Saint-Rémy-de-Provence. L’extraction de HE se fait par distillation à froid, méthode inventée par Avicenne, célèbre médecin arabe du Moyen-Age. Les décoctions de plantes, qui résultent du pressage, sont passées dans un immense alambic. Chauffées, elles donnent un gaz, qui refroidit lors de son passage dans plusieurs conduits. Les gouttelettes obtenues constituent les huiles essentielles. Il faut deux tonnes d’oranges pour faire 100 g d’huile essentielle et 500 pieds de verveine pour en obtenir 30 g… ce qui explique le prix des HE !

Les huiles essentielles soignent-elles ?

Les huiles essentielles soignent-elles ?© Adobe Stock

Les huiles essentielles sont indiquées par voie orale, cutanée (massage) ou de manière plus surprenante… en diffusion. Elles ont été utilisées durant des siècles. Selon les spécialistes, leurs senteurs provoquent des réactions chimiques et physiologiques. Les arômes dégagés auraient donc un effet sur le corps. Tous les types d’administration peuvent être efficaces. Les HE absorbées par les muqueuses lors de l’inhalation agissent parfois plus rapidement encore que par voie cutanée. Elles ont alors des effets sur tout l’organisme et peuvent aider à lutter contre les bouffées de chaleur, mais aussi l’anxiété, la déprime ou encore les rhumatismes.

Des huiles essentielles contre les bouffées de chaleur !

Des huiles essentielles contre les bouffées de chaleur !

Certaines huiles essentielles permettent de soulager les bouffées de chaleur, ces brusques hausses de la température corporelle, souvent contemporaines de l’arrivée de la ménopause. Par voie orale : Diluez 2 gouttes de HE de sauge sclarée dans une cuillère à café d’huile d’olive. La mixture doit être prise 3 fois par jour durant 20 jours. La cure peut être renouvelée à condition d’observer des trêves d’une semaine par mois.

Des huiles essentielles contre l’anxiété

Des huiles essentielles contre l’anxiété© Adobe Stock

Connue depuis des siècles pour ses effets calmants, la camomille est efficace pour calmer le stress et l’anxiété. Mais il n’y a pas qu’elle ! D’autres huiles essentielles ont des effets relaxants… A appliquer ou avaler : Mélangez les HE suivantes : 1 goutte de néroli, 1 goutte de marjolaine, 1 goutte de camomille, 1 goutte d’ylang ylang. Appliquez 3 fois par jour sur la voûte plantaire, la face interne des poignets et sous la langue jusqu’à amélioration.

Des huiles essentielles contre la déprime

Des huiles essentielles contre la déprime© Adobe Stock

L’aromathérapie peut aussi aider à se sentir mieux en cas de déprime. Par voie orale : Posez une goutte sous la langue (ou sur un sucre à laisser fondre en bouche), 3 fois par jour durant 3 semaines. En massage : Mélangez des HE suivantes : 1 goutte d’arbre à thé, 1 goutte de verveine citronnée, 1 goutte de romarin à verbénone, 1 goutte de néroli, 1 goutte de bois de rose, 1 goutte de marjolaine. A appliquer sur le plexus solaire, sous la voûte plantaire, sur la face interne des poignets et le long de la colonne vertébrale, 2 fois par jourpendant 3 semaines.

Des huiles essentielles anti rhumatismes

Des huiles essentielles anti rhumatismes© Adobe Stock

Les HE de romarin, de laurier noble, de lavandin, d’eucalyptus citronné ou de lavandin ont le pouvoir de soulager les rhumatismes et les inflammations. En massage : Mélangez les HE suivantes : 2 gouttes de romarin à camphre, 2 gouttes de laurier noble, 1 goutte de gaulthérie, 3 gouttes de lavandin, 2 gouttes d’eucalyptus citronné, 10 gouttes d’arnica. Massez avec quelques gouttes les parties douloureuses pendant 1 min., 3 à 5 fois par jour jusqu’à amélioration.

Huiles essentielles : attention aux concentrations !

La concentration des huiles essentielles contribue à leur efficacité. Bien dosées, les huiles essentielles peuvent soulager de nombreux maux. Toutefois, leur utilisation thérapeutique est subordonnée à un diagnostic médical pour éviter tout effet secondaire non souhaitable. Attention, non diluées, les huiles essentielles sont nocives, notamment lorsqu’elles sont prises par voie orale. Même en application externe, il faut les mélanger, par exemple, avec de l’huile d’amande douce. Demandez l’avis d’un aromathérapeute reconnu.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.