L’insuline Umuline®

Les injections d’insuline permettent au diabétique de contrôler son taux de sucre dans le sang. Le point sur la posologie de ce médicament, ses indications et sur son utilisation au quotidien.

Publicité

© Istock© iStockNom commercial : Insuline Umuline® NPH

Dénomination commune internationale (DCI) :insuline humaine

Présentation : cartouches, flacon, pen (stylo).

Indications : traitement du diabète nécessitant l’usage d’insuline pour maintenir un équilibre glycémique.

Posologie : la posologie est déterminée par le médecin selon les besoins du patient.

Modalités d’administration : par voie sous-cutanée dans les bras, les cuisses, les fesses ou l’abdomen.

Publicité
Publicité

Contre-indications : allergie à l’un des composants (rare).

En cas d’oubli : contrôler sa glycémie au doigt et demander conseil à son médecin. Ne pas dépasser la dose prescrite.

Surdosage : consulter rapidement votre médecin. En cas de malaise, appeler le 15 (SAMU).

Arrêt du traitement : ne pas arrêter sans avis médical.

En cas de grossesse : l’insuline est autorisée durant la grossesse pour maintenir le meilleur équilibre glycémique possible. Une surveillance de la glycémie est primordiale.

Cas particulier : (enfant, personne âgée…) : pas de contre-indication mais une adaptation en fonction de la glycémie et du terrain.

Précaution d’emploi : le régime antidiabétique est indispensable pendant toute la durée du traitement même si le diabète est parfaitement équilibré.

Evitez la prise d’alcool : la surveillance régulière biologique (prises de sang) mais aussi clinique, assurée par des visites régulières auprès de votre médecin traitant, fait partie intégrante du traitement. L’équilibre du diabète est surveillé par la mesure de l’hémoglobine glyquée lors d’une prise de sang. L’objectif est en général d’avoir un taux inférieur à 6,5 % (parfois plus). Des hypoglycémies (taux de sucre insuffisant dans le sang) modérées à graves (perte de connaissance pouvant aller jusqu’au coma) peuvent survenir sous traitement, surtout en cas de : prise accidentelle de doses excessives notamment chez le sujet âgé, alimentation insuffisante et/ou déséquilibrée.

Interactions médicamenteuses : l’association à certains médicaments (aspirine, antihypertenseur, antidépresseurs…) peut entraîner ou favoriser les hypoglycémies. A l’inverse, l’association à certains médicaments peut diminuer l’efficacité de ce traitement et entraîner un déséquilibre du diabète : barbituriques, corticoïdes (cortisone), diurétiques, contraceptifs et progestatifs.

Effets secondaires : le malaise hypoglycémique est l’effet indésirable le plus fréquent. Un léger trouble de la vision peut apparaître en début de traitement. Une allergie locale peut survenir et se manifester au point d’injection. Une allergie généralisée peut aussi se manifester et nécessite l’arrêt immédiat du traitement et une consultation médicale en urgence.

Principe d’action : l’insuline régule le métabolisme glucidique et compense le déficit d’insuline sécrétée par le pancréas.

Délivrance : sur ordonnance

Dr Jean-Pierre Rageau

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X