Les traitements de l’impuissance organique

Publié le 18 Août 2007 par Rédaction Medisite
Publicité

Le traitement de toute impuissance repose sur le diagnostic précis de sa ou ses causes (étiologies). Il vise d’abord à corriger la ou les causes organiques, de manière définitive si possible.

1) Les maladies sous-jacentes (diabète, hypercholestérolémie, hypertension artérielle, dépression) sont prises en charge spécifiquement.

2) Les modes de vie à risques (tabagisme, alcoolisme, autres toxicomanies) doivent être revus à moyen et long terme.

Publicité

3) Les médicaments ayant des effets indésirables néfastes à l’érection peuvent être remis en cause; cela nécessite une discussion approfondie avec le médecin prescripteur.

4) L’insuffisance fonctionnelle locale due au vieillissement des structures peut être combattue par: - des médicaments favorisant la dilatation des artères péniennes: le sildénafil commercialisé sous le nom de Viagra® est un exemple, (cliquez ici pour ouvrir le site américain détaillant le produit commercialisé), yohimbine...

Publicité

- des médicaments agissant sur le cerveau (molécule d’apomorphine)

- des injections locales dans les corps érectiles: de prostaglandine E1 ...

- des dispositifs de "mise sous vide" de la verge (les vacuums, ou pompes) qui provoquent le remplissage des corps érectiles par aspiration.

- des implants de prothèses rigides avec ou sans pompe incorporée. La verge est rigidifiée en permanence ou pas, et l’érection est artificiellement maintenue.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X