Identifier la teigne

La teigne est un champignon microscopique qui va se développer au niveau de l’enveloppe des poils (il se nourrit de la kératine qui constitue la gaine du poil). Il va ainsi décimer le poil du chien, occasionnant généralement une chute de ceux situés sur la tête, sur le dos et les membres de l’animal. Une des particularités de la teigne est de ne pas générer de démangeaisons particulières. En revanche, il faut rapidement réagir dès l’apparition des premiers symptômes en vous rendant chez votre vétérinaire, a fortiori si vous possédez plusieurs animaux de compagnie : la teigne est en effet une parasitose extrêmement contagieuse. Elle peut même toucher les hommes, dans certains cas. Malheureusement, il n’est pas rare que les chiens soient des porteurs sains, c’est-à-dire qu’ils soient porteurs de la maladie et susceptibles de contaminer d’autres animaux, sans présenter de symptômes.

Autres causes de perte du poil chez le chien

La teigne n’est pas la seule affection susceptible d’entraîner une perte de poils. C’est aussi le cas des dermatites qui sont généralement consécutives à une allergie aux piqûres de puces. Cela se traduit par de violentes démangeaisons et la chute des poils est alors due au grattage frénétique du chien. Autres parasitoses (dues à des acariens) impliquées dans la chute du poilet responsables de démangeaisons : la démodécie (qui touche les jeunes chiots ou les chiens affaiblis), la gale (qui concerne les oreilles) ou encore la cheylétiellose (qui entraîne la formation de pellicules).

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.