De plus en plus de frelons asiatiques dans le département du Var

Les journalistes de France Bleu Provence rapportent une augmentation d'activité des services de professionnels spécialisés pour débarrasser les particuliers des frelons asiatiques dans la région du Var. 

Publicité

Depuis que le premier frelon asiatique a été introduit sur le territoire français en 2004 par bateau, sa prolifération n'a cessée d'augmenter notamment dans le département du Var. Dans un article du 6 août 2018, le média régional France Bleu Provence rapporte une grande activité des entreprises de professionnels appelées pour détruire les nide de frelons dans les jardins. Interwievé par France Bleu provence, un patron d'une société de désinsectisation explique qu'il peut détruire jusqu'à 8 nids de frelons par jour et que cela représente aujourd'hui la majorité de son activité.

Publicité
Publicité

Seulement 8 départements épargnés par l'invasion de frelon asiatique

L'Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN) a mis au point une carte permettant de consulter la répartition actuelle du frelon asiatique en France métropolitaine. En tout seul huit département sur la totalité du territoire français seraient épargné par l'invasion de l'insecte : Les Ardennes, les Vosges, le Haut-Rhin, le Territoire-de-Belfort, le Jura, la Savoie, la Haute-Corse et la Corse-du-Sud.

Comment reconnaître un frelon asiatique ?

Le frelon asiatique mesure à peu près 3 centimètres, c'est-à-dire beaucoup puls gros qu'une guêpe. Contrairement aux autres type de guêpe sa couleur es tplus foncée donc facileà reconnaître. Il est en effet "majoritairement brun noir, avec une bande orange sur l’abdomen" décrit l’entomologiste. "Si on le regarde de près, on voit qu’il a une face orangée et l’extrémité des pattes jaune clair", nous avait expliqué Quentin Rome, chargé d'études scientifiques de l'Unité Mixte de Servce Patrimoine Naturel au Muséum d'Histoire Naturelle.

Que faire en cas de piqûre ?

Que faire en cas de nid dans votre jardin ? "Le frelon asiatique n’attaque un humain que pour se défendre, nous expliquait le spécialiste. Il ne piquera donc que si on s’approche de son nid ; c’est pourquoi la mesure de sécurité à adopter est de rester à au moins cinq mètres de distance d’un nid de frelons. Et, contrairement aux guêpes qui sont attirées par la nourriture que nous mangeons et qui sont donc susceptibles de nous piquer pendant un pique-nique, un frelon asiatique isolé pose peu problème."

En cas de piqûre : "Le venin du frelon est thermolabile, c’est-à-dire que les douleurs qu’il provoque peuvent être soulagées si on approche une source de chaleur de la zone piquée en faisant attention de ne pas se brûler. On peut aussi simplement attendre que les symptômes passent si on ne souffre pas de réaction allergique" expliquait le spécialiste.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X