Sommaire

Faut-il l’emmener chez le vétérinaire ?

Lorsque votre toutou semble abattu, perd l’appétit, ayez toujours le réflexe de prendre sa température, d’inspecter ses muqueuses, de vérifier sa peau et de le peser pour vérifier s’il a perdu du poids. Vous pouvez également palper son abdomen : s’il a le ventre dur et gonflé ou qu’il semble avoir mal, il a peut-être un problème intestinal.

De manière générale, si vous observez un changement de comportement chez votre chien, s’il a de la fièvre ou s’il présente un ou plusieurs symptômes décrits précédemment, il est recommandé de consulter votre vétérinaire. N’hésitez pas à lui téléphoner au préalable afin de savoir s’il faut lui emmener votre animal en urgence, ou si vous pouvez attendre une journée, pour voir si son état s’améliore tout seul.

“Bien sûr, estimer si votre chien a besoin d’une consultation n’est jamais facile par téléphone, même si nos auxiliaires spécialisées vétérinaires sont formées pour vous aiguiller au mieux”, indique le Dr Rousselot. “Mais dès lors qu’un animal change de comportement et, surtout, si l’abattement et la baisse d’appétit se prolongent sur 24 à 48 heures, mieux vaut faire le point”.

Chiot, chien âgé : n’attendez pas pour consulter

De même, il faut être particulièrement vigilant pour les chiots et les chiens âgés, dont le système immunitaire est beaucoup plus fragile. Enfin, il faut aussi vous faire confiance, dans la mesure où vous êtes la personne qui connaît le mieux votre animal. Si vous savez qu’il est très gourmand et constatez qu’il ne s’alimente plus, il faudra s’inquiéter plus vite que pour un chien qui saute des repas fréquemment.

Pour résumer, en l’absence de symptômes graves (convulsions, sang dans les selles…), chez un chien jeune et en bonne santé, vous pouvez généralement attendre 24 heures. Si, à l’issue de cette durée, votre chien ne va pas mieux, contactez votre vétérinaire. Mieux vaut consulter pour un problème bénin, plutôt que d’attendre et de passer à côté d’une affection plus grave.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Merci au Dr Jean-François Rousselot, vétérinaire et Président de l’AFVAC. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.