De quoi est mort Jean-Pierre Marielle ?

Publié le 25 Avril 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
L'acteur Jean-Pierre Marielle est décédé le 24 avril 2019 à l'âge de 87 ans. Si ses proches sont restés silencieux sur les causes exactes de sa mort, plusieurs sources affirment qu'il aurait succombé à la maladie d'Alzheimer.
Publicité

jean-pierre marielle disparait a 87 ans© abacapress

La voix grave et singulière de Jean-Pierre Marielle s'est éteinte à tout jamais. L'acteur qui a incarné plus de cent rôles au cinéma est décédé le 24 avril 2019 à l'âge de 87 ans. Si sa femme, Agathe Natanson Marielle, a annoncé la triste nouvelle via un communiqué, elle est restée silencieuse sur les causes exactes de sa mort, indiquant simplement qu'il avait succombé à une "longue maladie". Mais plusieurs sources affirment qu'il a été emporté par la maladie d'Alzheimer.

"On ne pouvait plus le faire travailler"

On savait depuis plusieurs années que Jean-Pierre Marielle souffrait de cette maladie neurodégénérative qui entraîne progressivement la perte des facultés cognitives et de l'autonomie ; ce qui a eu un impact considérable sur sa carrière. Interviewé par Franceinfo le jour du décès du comédien, le réalisateur Jean-Pierre Mocky explique qu'il "était malade depuis bien longtemps. [...] Il a perdu beaucoup de sa présence lorsqu’il a eu la maladie d’Alzheimer. On ne pouvait plus le faire travailler. On a voulu le faire travailler le plus tard possible et on a été obligé de s’arrêter."

Publicité
Publicité

Jean-Pierre Marielle était particulièrement investi dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer. Lui et sa femme participaient régulièrement à des galas visant à lever des fonds pour la recherche. Cette dernière a précisé dans le communiqué que "les obsèques se dérouleront dans la plus stricte intimité". Sur les réseaux sociaux, les hommages se multiplient. Celui de l'Adami, une société qui gère les droits des artistes, résume bien le personnage : “Le cinéma français perd son dernier dandy, un immense acteur facétieux, grave, généreux”.

Maladie d'Alzheimer : quel pronostic ?

En France, on estime à 900 000 le nombre de personnes touchées par la maladie d'Alzheimer. Celle-ci apparait dans la plus grande majorité des cas après 65 ans et se manifeste "d’abord par des pertes de mémoire, suivies au cours des années par des troubles cognitifs plus généraux et handicapants", explique l'Inserm. Il n'existe aujourd'hui aucun traitement curatif.

Généralement, la maladie d'Alzheimer évolue lentement. Les chiffres montrent que le décès survient en moyenne huit à douze ans après les premiers symptômes, sachant que l'espérance de vie varie en fonction de l'âge d'apparition de ces derniers. Selon EurekaSanté, "une maladie d’Alzheimer qui apparaît vers 65 ans progresse deux fois plus lentement qu’une maladie d’Alzheimer qui apparaît après 70 ans".

Autre facteur pronostique : le moment de la prise en charge, qui combine mesures hygiéno-diététiques, activités, traitement médicamenteux et dispositions médico-sociales. Lorsque celle-ci est précoce, l'autonomie du patient est prolongée et ses symptômes atténués.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X