Maladie d’Alzheimer : un examen oculaire pourra la diagnostiquer précocement
Sommaire

D'autres études avaient déjà réalisé des examens pour détecter Alzheimer

En avril 2019, une étude américaine avait déjà fait des recherches sur un potentiel examen oculaire permettant de détecter Alzheimer.

Pour mener à bien leurs travaux, les scientifiques avaient recruté 32 participants : 16 atteints de troubles cognitifs légers, 16 autres individus sains servant de groupe de contrôle.

Tous, avaient été soumis à une imagerie de l'œil via une angiographie-OCT, un examen non invasif permettant de visualiser les vaisseaux et capillaires sanguins au fond de l'œil.

Les résultats des deux groupes avaient ainsi pu être comparés : les individus souffrant d'une déficience cognitive légère avaient un débit sanguin réduit et une densité des vaisseaux sanguins moindre que les autres.

Le docteur Amani Fawzi, co-auteur de l'étude, se voulait très optimiste : "Cette approche pourrait potentiellement fournir un autre biomarqueur permettant d'identifier les individus à risque de maladie d'Alzheimer", assure-t-il, au même titre que les protéines tau et bêta-amyloïde.

Et qui dit diagnostic précoce, dit meilleure prise en charge et contrôle de la maladie : "Ces individus pourraient ensuite être suivis plus attentivement et constituer les premiers candidats pour de nouvelles thérapies visant à ralentir la progression de la maladie ou prévenir l'apparition de la démence associée à la maladie d'Alzheimer."

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.