< Retour à l'article

Alzheimer : l’alcool doublerait les risques selon l’Inserm

1/4
Alzheimer : l’alcool doublerait les risques selon l’Inserm © Istock

La consommation excessive d’alcool est associée à un triplement du risque de démences en général et un doublement de celui de développer la maladie d’Alzheimer, ce qui en ferait un facteur de risque modifiable majeur pour ces maladies, annonçait l’Inserm en 2018.

A titre de précision, une consommation excessive d’alcool correspond à six verres ou plus par jour pour les hommes et quatre pour les femmes. Cette dose serait associée à un "triplement du risque de démences", indique l’étude menée par l’Inserm en collaboration avec des chercheurs canadiens via le groupe de recherche QalyDays.

« Nous pensons que l’alcool pourrait précipiter la survenue de ces maladies et accélérer leur progression en augmentant les dommages structurels et fonctionnels dans le cerveau, expliquent les auteurs de ce travail Carole Dufouil, directrice de recherche à l’Inserm et Michaël Schwarzinger (Translational Health Economics Network (THEN) et chercheur affilié à l’Unité Inserm 1137 IAME “infection, antimicrobiens, modélisation, évolution”). Mais les mécanismes possibles sont nombreux et restent à clarifier. Cette étude interpelle donc une nouvelle fois sur les dangers de l’alcool, suggérant que des mesures préventives supplémentaires pourraient contribuer à réduire le risque de démences et leur coût financier et sociétal ».

S’il est difficile d’affirmer à 100% que l’alcool accélère la survenue d’Alzheimer, c’est l’occasion de rappeler ses effets néfastes.

"On sait bien que la consommation excessive d’alcool peut favoriser d’autres choses", alerte le Dr Retali. On note les problèmes hépatiques, cardiovasculaires et les cancers.

Source(s):

Merci au Dr Georges Retali, neurologue et coordinateur du CMRR (Centre mémoire de ressources et de recherche)

Alcoolisme et risque de démences, Inserm, 2018

Alzheimer's SocietySugary diet may increase risk of Alzheimer's disease, 24 juillet 2018

Sugar- and Artificially Sweetened Beverages and the Risks of Incident Stroke and Dementia, Stroke, 2017

La rédaction vous recommande sur Amazon :