Alzheimer : un composé de la bière réduirait vos risques, selon une étude

Selon une nouvelle étude japonaise, un composé présent dans le houblon pourrait améliorer les capacités cognitives des individus et ainsi réduire le risque de développer une démence, comme la maladie d’Alzheimer. Il influerait également sur l’humeur, en réduisant les niveaux de stress, et pourrait faciliter la perte de poids.
Sommaire

© Istock

Vous n’envisagez pas un apéro sans une bière bien fraîche ? Cette nouvelle devrait vous ravir… Une étude japonaise, publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease, suggère que les acides amers présents dans le houblon seraient bénéfiques pour le cerveau. Ils pourraient ainsi améliorer la concentration et l’humeur, mais aussi réduire le stress et le risque de développer une démence.

Les acides amers de houblon maturé, bons pour la mémoire

Des chercheurs de l’université de Juntendo et du centre de soins de santé de Fukushima ont étudié 100 personnes âgées de 45 à 69 ans, en bonne santé au moment des travaux, mais présentant un risque de déclin cognitif - en particulier, une possible perte de mémoire. Une partie d’entre eux s’est vue administrer une dose quotidienne de MHBA, les acides amers de houblon maturé, sous forme de complément alimentaire. Le reste des participants a reçu un placebo.

Douze semaines plus tard, les participants qui avaient consommé du MHBA ont présenté une amélioration de leurs fonctions cognitives ; notamment une meilleure mémoire, et une plus grande capacité à résoudre des énigmes.

MHBA : un stress réduit et une attention augmentée

"Nous avons observé une amélioration de l'attention et une réduction du stress après des tests neuropsychologiques chez les participants qui ont consommé du MHBA”, soulignent les scientifiques. “Nos résultats montrent que la prise de [cette molécule] améliore la vitesse du traitement mental".

En outre, les auteurs de l’étude ont aussi constaté que les acides amers du houblon semblent améliorer le métabolisme des personnes en surpoids. Autrement dit, ils pourraient les aider à garder la ligne. Des résultats qui concordent avec ceux obtenus lors de précédents travaux, sur les propriétés du houblon contre le syndrome métabolique.

Qu’est-ce que le houblon ?

Vous ignorez encore ce qu’est le houblon, et ne connaissez ce terme que parce qu’il s’agit d’un ingrédient de la bière ? Rassurez-vous, vous n’êtes sûrement pas la seule personne à vous interroger.

Le houblon est une liane herbacée de la famille des cannabinacées, qui grimpe et s’enroule aisément autour d’un support. Depuis le XIIe siècle, les cônes de houblon (fleurs du plant femelle) sont utilisés pour aromatiser la bière et lui permettre de se conserver plus longtemps.

En outre, cette plante comestible peut tout à fait être dégustée. Ses jeunes pousses se mangent généralement cuites, comme des asperges et ses feuilles, longuement bouillies, ont été consommées en Europe et en Asie depuis l’Antiquité, durant les périodes de disette. Il a également été longtemps utilisé pour fabriquer du levain. En tisane, il faciliterait le sommeil.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Journal of Alzheimer's Disease, Volume 76, numéro 1. 

Xanthohumol improves dysfunctional glucose and lipid metabolism in diet-induced obese C57BL/6J mice, Archives of Biochemistry and Biophysics, 1 juin 2016. 

Xanthohumol improved cognitive flexibility in young mice, Behavioral Brain Research, 1 septembre 2014.

La rédaction vous recommande sur Amazon :