Demence : 10 signes precoces qui doivent inquieter

Un prénom oublié, des clés perdues… si ces petites pertes de mémoire ne font pas peur dans notre prime jeunesse, en prenant de l’âge, ils peuvent effrayer, faisant craindre l’arrivée de la maladie d’Alzheimer. L’association britannique Alzheimer’s Society ainsi que des chercheurs d'Oxford ont fait le point sur les principaux signes précoces d’une démence qui doivent conduire à consulter. La liste complète dans notre diaporama.

Démence : une prise en charge précoce pour favoriser l'autonomie

La démence correspond à un déclin progressif - et généralement lent - des fonctions cognitives comme la mémoire et le raisonnement. Selon l’OMS, on compte 50 millions de personnes atteintes de ce syndrome dans le monde. On enregistrerait par ailleurs près de 10 millions de nouveaux cas par an. La maladie d’Alzheimer est la cause la plus courante. Selon les experts, elle serait à l’origine de 60-70% des cas. En France, cette pathologie concernerait environ 900 000 individus.

Toutefois, si elle est la plus fréquente, la maladie d’Alzheimer n’est pas la seule pathologie neurodégénérative. On peut également citer :

  • La démence frontotemporale : elle provoque des troubles du comportement, et notamment par une perte des inhibitions ;
  • La démence à corps de Lewy : elle cause par le développement de corps de Lewy, des amas de protéines, à l’intérieur des neurones. Des hallucinations visuelles ou des troubles intellectuels fluctuants en sont les signes ;  
  • La maladie de Creutzfeldt-Jakob : elle est liée à la présence de prions dans le cerveau ;
  • La démence vasculaire : elle peut provenir d’accidents cérébraux vasculaires répétés.

Ces pathologies ne sont pas toujours évidentes à diagnostiquer. La durée moyenne entre la pose du nom de maladie d’Alzheimer et le début des premiers symptômes est de 2 à 3 ans. Plus le trouble est traité tôt, plus la qualité de vie et l’autonomie du patient seront préservées longtemps. Il est donc important de détecter les signes précoces de d'un risque de démence.

Sources

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/dementia

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-neurodegeneratives/maladie-d-alzheimer-et-autres-demences/la-maladie/#tabs

https://www.alzheimers.org.uk/memoryproblems

Speech-in-noise hearing impairment is associated with an increased risk of incident dementia in 82,039 UK Biobank participants, Journal of the Alzheimer's Association, juillet 2021 (https://alz-journals.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/alz.12416) 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5724073/ 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.