< Retour à l'article

Roses

1/9
SUIVANTRoses© Istock

Les personnes qui n’arrivent pas à identifier l’odeur des roses auraient deux fois plus de risques de développer Alzheimer, selon les chercheurs de San Fransisco.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Merci au Dr George Retali, neurologue et coordinateur du CMRR (Centre mémoire de ressources et de recherche) de Corse

Olfactory Dysfunction Predicts Subsequent Dementia in OlderU.S. Adults, The American Geriatrics Society, 2017

Les personnes âgées qui peuvent vraiment sentir les roses peuvent être moins exposées à la démence, Université de Californie à San Francisco - Alzheimer's and Dementia: The Journal of the Alzheimer's Association, 20 juillet 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.