Rappel de hachis parmentier pour risque d’allergie au soja

Publié le 20 Juin 2019 à 18h25 par Louise Ballongue, journaliste santé
Alerte produit ! Des lots de hachis parmentier de la marque Auchan font l’objet d’un rappel en raison d’une erreur d’emballage. La recette contiendrait des protéines de soja, un allergène bien connu.

Si vous avez acheté un hachis parmentier surgelé de la marque Auchan, évitez de le consommer. Le site auchan.fr a indiqué le 18 juin 2019 avoir commis une erreur d’étiquetage sur ces lots. La recette du hachis contiendrait en effet des protéines de soja et cet allergène n’aurait pas été mentionné.

Des lots de hachis parmentier retirés de la vente

Le 18 juin la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) alerte d’une erreur d'étiquetage sur des lots de la marque Auchan. Ceux-si sont désormais retirés de la vente pour cause de protéines de soja, un allergène réputé provoquant de graves réactions immunologiques.

Pour identifier correctement ce produit, voici quelques informations supplémentaires à prendre en compte :

  • Code-barres 3596710084746
  • Estampille sanitaire FR 22.182.001 CE
  • DLUO 07/2020
  • Lot 19 004

La société Celtigel invite les personnes présentant une allergie au soja et qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer, de les détruire, ou de les rapporter au point de vente afin de se faire rembourser.

En cas de doute, vous pouvez également contacter le service consommateurs de la société au 06 71 10 18 82.

Les protéines de soja, un allergène aux graves conséquences

Le soja est une plante de la famille des légumineuses ou fabacées. Il est largement utilisé en raison de sa haute teneur en protéines (37%) qui lui permet d'être une alternative aux protéines animales. Toutefois, certains de ses composants sont très allergisants et provoquent de graves conséquences.

Aussi, si après avoir mangé du soja, vous avez la bouche qui gratte, les lèvres qui gonflent, une crise d'urticaire... Il est possible que vous soyez allergique.

Cette réaction peut se manifester jusqu’à deux heures après l’ingestion, mais survient généralement dans les minutes qui suivent. Les différents symptômes peuvent apparaître isolés ou associés.

- Symptômes cutanés : urticaire, rougeurs, dermatite atopique…

- Symptômes respiratoires : rhinite, respiration sifflante et difficultés à respirer, asthme, œdème de Quincke.

- Symptômes digestifs : syndrome oral, nausées, vomissements, crampes abdominales, diarrhée.

- Symptômes cardiovasculaires : pouls faible, vertiges…

Dans les cas les plus graves, l’allergie peut provoquer un choc anaphylactique : une chute brutale de tension pouvant entraîner une perte de conscience, des troubles du rythme cardiaque, et même un arrêt cardiaque.

Une allergie à surveiller

En cas de manifestation allergique, consultez votre médecin traitant ou votre pédiatre. Il vous adressera si besoin à un allergologue. Bonne nouvelle : bien que l'allergie au soja apparaît généralement assez tôt, la plupart des patients développent une tolérance avec le temps.

Si l'allergie est confirmée, le seul traitement existant consiste en l'éviction du soja dans l'alimentation. Outre le jus de soja, la crème de soja ou encore le tofu, cette plante peut se trouver dans de nombreux produits industriels d'où l'importance de bien vérifier les étiquettes avant d'acheter.

Actuellement, le Centre de recherche et d'information nutritionnelle estime à environ 1% le pourcentage de personnes allergiques au soja en France.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X