Rhume des foins : peut-on utiliser l'homéopathie contre le nez bouché ?

Si le nez bouché perturbe votre quotidien, tournez-vous vers l’homéopathie. Contre le rhume des foins, une forme de rhinite allergique, ce traitement naturel peut s’avérer efficace.

Publicité

vignette-focus-500x299.jpg© Istock

Homéopathie et nez bouché

Vous dormez mal, vous n’avez plus d’odorat et tous vos repas sont insipides. La sensation de nez bouché vous gâche la vie ? Finissez-en avec le rhume des foins grâce à l’homéopathie. Sans effets secondaires ni contre-indications, l’homéopathie peut se substituer honorablement à un traitement allopathique en cas de rhinite allergique saisonnière appelée aussi rhume des foins.

Publicité
Publicité

Rhume des foins ou rhinite allergique : traitement homéopathique

Pour prévenir les différents symptômes du rhume des foins avec l’homéopathie, vous pouvez prendre :

- des granules de pollen homéopathiques,

- 5 granules d’Histaminum 9 CH, 2 fois par jour au tout début de la saison.

Grâce à ce traitement homéopathique contre la rhinite allergique, les symptômes peuvent être moins importants au prochain épisode de rhume des foins. L’homéopathie permet donc :

- de lutter contre les manifestations du rhume des foins,

- de traiter un terrain allergique.

En cours de saison, si le rhume des foins est commencé et que vous avez le nez bouché nuit et jour, prenez 2 granules de Sambucus nigra 5 CH, 3 fois par jour. En cas de nez n’est bouché seulement la nuit, préférez prendre 2 granules de Nux vomica 5 CH avant le coucher puis 3 fois au cours de la journée. Enfin, si vous ressentez en plus des douleurs au niveau des sinus, choisissez plutôt de vous soigner avec 2 granules de Cinnabaris 5 CH, à raison de 3 prises par jour. Si les symptômes persistent plus de 4 jours, consultez votre médecin.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X