Rhinite allergique : les étapes de la désensibilisation

Publié le 01 Mai 2018 par La Rédaction Médisite
Les symptômes de la rhinite allergique vous gâchent la vie ? Pourquoi ne pas opter pour la désensibilisation contre la rhinite ? Découvrez en quoi consiste la désensibilisation pour vous débarrasser de votre allergie.

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Rhinite : les étapes de la désensibilisation

Si les symptômes de la rhinite allergique vous sont devenus insupportables, vous pouvez opter pour une désensibilisation. La première étape de cette méthode consiste à identifier les allergènes responsables de votre allergie. Il suffit alors de déposer quelques gouttes de l'allergène sur la peau et d'attendre quecelle-ci réagisse, signe d'une allergie. Une fois que ces allergènes sont bien identifiés, la deuxième et dernière étape consiste à injecter des doses de plus en plus importantes de l'allergène, afin que le système immunitaire ne le considère plus comme un corps étranger. La dose est généralement augmentée tous les mois, pendant 3 à 5 ans. Cette méthode est longue mais offre des améliorations significatives après le traitement.

D'autres précisions surce traitement de la rhinite allergique

La désensibilisation permet de faire disparaître la fatigue et les autres symptômes liés à la rhinite allergique. Cette méthode efficace permet de prévenir l'apparition de l'asthme ou d'autres nouvelles allergies. La désensibilisation ne protège pas à vie, mais elle permet tout de même d'être soulagé pendant plusieurs années. En outre, la désensibilisation est remboursée de manière partielle. Il n'y a pas d'âge pour entamer une désensibilisation, alors consultez votre médecin traitant qui saura vous guider !

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X