Allergie aux acariens : le traitement sublingual

Les allergies aux acariens sont très fréquentes et l'éviction de l'allergène est difficile. Elles se manifestent de diverses manières : ORL, ophtalmologiques ou cutanées. Leur traitement permet bien souvent de soulager leurs symptômes inconfortables.
Istock

Comment les allergies aux acariens se manifestent-elles ?

Les allergies aux acariens se présentent sous forme de rhinite, c'est-à-dire un écoulement nasal clair, liquide et abondant. On peut également observer des picotements au niveau des yeux, qui peuvent être rouges et larmoyer. Ces signes sont chroniques puisque l'exposition aux acariens est souvent liée au domicile. Des manifestations cutanées sont fréquemment associées, telles que des lésions d'eczéma ou des petits boutons rouges. Ces éruptions démangent beaucoup. Les allergies aux acariens peuvent être très fatigantes.

Comment traiter une allergie aux acariens ?

Le meilleur traitement de l'allergie aux acariens est l'éviction de l'allergène. Celle-ci est difficile car les acariens sont présents dans beaucoup d'endroits du quotidien. Les produits antiacariens ont une efficacité relative mais peuvent diminuer les réactions allergiques. Pour soigner les manifestations allergiques, un traitement homéopathique peut être proposé. Il se prend en granules sublinguaux, de manière quotidienne, et a une bonne efficacité sur le long cours. Si ces médicaments sont insuffisants, il faut alors utiliser des antihistaminiques. L'avis d'un allergologue est indispensable pour adapter au mieux la prise en charge.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):