Rhume en été : et si c'était un rhume des foins ?

Le rhume des foins se traduit par des symptômes relativement similaires à ceux d'un rhume viral. Il occasionne des manifestations allergiques plus ou moins intenses. En été, le rhume des foins touche de très nombreuses personnes.

Publicité
Publicité

6391615-inline-500x333.jpg© Istock

Rhume des foins : causes et symptômes

Le rhume des foins, aussi appelé rhinite allergique, est causé par une allergie aux pollens d'arbres et de plantes herbacées diffusés par le vent. Cette allergie entraîne une réaction inflammatoire faisant gonfler les muqueuses. Les symptômes du rhume des foins sont principalement les écoulements nasaux, les éternuements, mais aussi les yeux qui démangent, qui deviennent rouges et qui piquent. Lorsque ces derniers sont particulièrement touchés, on dit que le rhume des foins s'accompagne de conjonctivite allergique. La particularité de cette pathologie est qu'elle persiste dans la durée, contrairement au rhume d'origine virale disparaissant au bout de quelques jours.

Publicité

Rhume des foins en été : comment le soulager ?

Certains traitements et conseils peuvent aider à soulager un rhume des foins en été. D'abord, les sprays nasaux destinés à soigner le rhume des foins sont particulièrement conseillés pour favoriser la décongestion du nez. Ceux-ci contiennent des principes actifs aux vertus anti-inflammatoires. En ce qui concerne les yeux, il est recommandé d'utiliser un collyre adapté aux conjonctivites allergiques, qui permettra de soulager les symptômes liés à la sphère oculaire. Enfin, il existe des méthodes de désensibilisation pouvant, à terme, permettre de soigner le rhume des foins.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés