Allergies aux pollens : 7 départements en alerte rouge

Publié le 05 Juin 2019 à 11h26 par Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé
Le risque d’allergies liées aux pollens de graminées est très élevé sur tout le territoire français. Sept départements ont même été placés en alerte rouge.

Si vous êtes allergique aux pollens, vous risquez de subir quelques désagréments. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) annonce un risque d’allergies aux pollens de graminées élevé, dans presque toute la France. Sept départements ont même été placés en alerte rouge.

Un risque élevé sur presque toute la France, et particulièrement à l’Ouest

Les zones les plus touchées sont le Gers, le Lot, le Lot-et-Garonne, le Maine-et-Loire, les Pyrénées-Atlantiques, le Tarn-et-Garonne et la Vendée. Le RNSA précise que “sur le reste de la France, le risque sera très souvent de niveau élevé”.

Car les graminées sont présentes partout. Il s’agit notamment des céréales (comme le blé, le maïs, l’orge ou l’avoine), de la canne à sucre, des roseaux et bambous, et de certaines herbes (fétuques, ray-grass, chiendent…). Et les conditions météorologiques sont “très favorables à la dispersion de fortes concentrations de pollens dans l'air”, en raison des températures élevées et de l’absence de pluie.

Les citadins ne sont pas épargnés

Les personnes habitant à la campagne ne sont pas les seules concernées par ce risque. Même les résidants de grandes villes peuvent souffrir de rhinites allergiques ou de crises d’asthme liées aux pollens. L’Ile-de-France, par exemple, fait partie des régions placées en vigilance orange par le RNSA.

Dans son dernier bulletin, l’organisme de surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France Airparif a, lui aussi, mis en évidence un risque allergique lié à l’exposition aux pollens “très élevé”. Il met en garde contre la forte présence de pollens de graminées et d’urticacées, et précise que “seules les averses de pluie pourront venir soulager temporairement les allergiques”.

Comment éviter les réactions allergiques ?

Dans son bulletin du 31 mai, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique livre quelques conseils pratiques pour se protéger des pollens.

  • Se rincer les cheveux le soir,
  • Aérer son habitation au moins 10 min par jour, avant le lever et après le coucher du soleil,
  • Eviter de faire sécher son linge à l’extérieur,
  • Garder les vitres de sa voiture fermées lors des déplacements.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :