Sommaire

Quelles fibres privilégier ?

Seules les fibres naturelles, présentes dans les fruits et légumes, frais ou secs, et dans les aliments céréaliers complets (pâtes, riz, pain...) peuvent réellement aider à garder la ligne.

Les aliments enrichis en fibres comme certains laits ou laitages, ont peu d'intérêt sur le plan de la minceur.

Même chose concernant les paillettes ou comprimés de son : leur principale action porte sur le transit, en luttant contre la constipation, mais leur action sur le poids n'est pas comparable avec celle des fibres.

Des fibres à chaque repas ?

Pour optimiser l'effet minceur des fibres, on a intérêt à en consommer à chaque repas.

Mais il faut prendre soin de diversifier les aliments afin de diversifier la nature des fibres, qui ont des vertus complémentaires.

En pratique :

  • Petit déjeuner associant un fruit et du pain complet ou des céréales style flocons d'avoine et muesli.
  • Déjeuner et dîner comportant au moins une crudité en entrée ou, comme plat principal, un légume vert, des légumes secs ou un plat de pâtes ou riz complets.
  • Dessert et en-cas à base de fruits (la tarte aux pommes est, dans cette optique, préférable au gâteau au chocolat).

Fibres : quelles quantités ?

Dans l'idéal, voici les quantités d'aliments riches en fibres naturelles à consommer chaque jour :

  • Légumes : Au moins 200 g au déjeuner comme au dîner (cru ou cuits, frais, surgelés ou en conserve).
  • Fruits : 1 à 4 par jour, selon sa faim et ses envies.
  • Féculents : Si vous en prenez (pain, pâtes, riz), choisissez-les complets et pensez aux légumes secs.

A noter : Pour éviter flatulences et désagrément digestif, augmentez progressivement votre consommation de fibres.

Les fibres rassasient

Plusieurs mécanismes expliquent qu'une alimentation riche en fibres limite les apports caloriques :

  • Les sources de fibres comme les légumes ou les fruits comptent parmi les aliments les moins riches en calories.
  • Les fibres nécessitent un effort de mastication. On mange plus lentement, donc moins.
  • La présence de fibres dans son alimentation ralentit la vidange de l'estomac. Celui-ci reste alors plein plus longtemps après le repas, ce qui retarde d'autant le retour de la sensation de faim.

Les fibres déstockent

Lorsque l'on mange beaucoup de fibres, on stocke moins de calories.

Pourquoi ? Parce que les fibres :

  • réduisent la sécrétion par le pancréas de l'insuline, l'hormone du stockage ;
  • facilitent l'évacuation par les selles d'une partie des graisses du repas.

Les fibres renforcent le transit

Présentes exclusivement dans les aliments d'origine végétale, les fibres présentent l'avantage de ne pas être absorbées par l'intestin.

En clair, elles n'apportent aucune calorie, tout en boostant le transit.

Où les trouver ? Les légumes verts et secs, les fruits, ainsi que les aliments d'origine céréalière (surtout sous leur forme complète) en contiennent en importante quantité.

Les fibres aident à rester mince

Les aliments riches en fibres, comme les fruits et légumes, aident non seulement à maigrir, mais aussi à garder la ligne de manière durable.

La chercheuse américaine Barbara Rolls a montré, grâce à une étude réalisée sur plus de 7 000 sujets, que les grands consommateurs de fruits et légumes ont deux fois moins de risques d'être obèses que les autres.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

''Simple comme maigrir'', Jacques Fricker, éditions Odile Jacob.

''Le nouveau guide du bien maigrir'', Jacques Fricker, éditions Odile Jacob. 

''Cuisiner vite et bon'', Jacques Fricker et Anne Deville. Editions Odile Jacob.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.