Sommaire

Fruits secs : bien les choisir

Fruits secs : bien les choisir© IstockAvant d'acheter vos fruits séchés, regardez bien les étiquettes. "Trop souvent, afin qu'ils ne collent pas les uns aux autres, on les enrobe d'huile, et notamment d'huile de palme. Or cette dernière n'est bonne ni pour la planète puisqu'elle concourt à la déforestation, ni pour le coeur si elle est consommée en excès. Cela augmente par ailleurs le bilan calorique des fruits secs", prévient Laurent Chevallier. "Certains comme les dattes, sont, en plus, parfois gorgés de glucose ajouté pour les rendre plus brillants. Là aussi, ce traitement les rend plus énergétiques. Enfin, on a tout de même quelques interrogations sur le développement des mycotoxines y compris dans les produits bio." Comment éviter tous ces risques?" En préférant acheter en vrac qu'en sachet, en regardant les étiquettes et en faisant sécher les fruits vous-même."

Des fruits secs maison

"Vous pouvez réaliser la dessiccation de vos fruits à l'ancienne, si vous habitez dans le Sud en les laissant sécher à l'air dans un garde-manger grillagé, sinon au four, ce qui est un peu long, ou au déshydrateur électrique, on en trouve désormais dans le commerce", conseille Laurent Chevallier. Dans tous les cas il faut les poser bien à plat, en évitant qu'ils soient collés les uns aux autres. Si vous utilisez votre four : la température doit être entre 35 et 40°C (Th 2/3) et, s'il n'est pas à chaleur tournante, laissez la porte de l'appareil entrouverte. Il est conseillé de sécher en plusieurs fois avec un temps de refroidissement entre chaque passage au four.

Sources

Remerciements au Dr Laurent Chevallier auteur de Les 100 Meilleurs Aliments pour votre santé et la Planète, éd. Livre de Poche.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.