Sommaire

L'huile d'olive préviendrait l'ostéoporose

Parce qu'ils agissent comme de véritables hormones, les polyphénols contenus dans l'huile d'olive participeraient au renforcement des os. Comme l'explique le Dr Marie-Antoinette Séjean, médecin nutritionniste : "Pendant la digestion, ils absorberaient le calcium et la vitamine D pour ensuite les redistribuer à notre squelette osseux."

L'huile d'olive est ainsi fortement recommandée aux femmes de plus de 45 ans, plus à risque d'ostéoporose et de fractures osseuses.

En pratique : Cuisiner les plats et assaisonner les salades avec de l'huile d'olive.

L’huile d’olive stimule le transit

Des difficultés à digérer ? Des tendances à la constipation ? Optez pour l'huile d'olive ! "Consommée à jeun, l'huile d'olive accélère les contractions de la vésicule biliaire, stimulant alors la sécrétion de sels biliaires, véritables laxatifs naturels. Elle améliore donc la digestion" explique le Dr Marie-Antoinette Séjean, médecin nutritionniste.

"L'huile d'olive pourrait même prévenir l'apparition de calculs biliaires", précise notre interlocutrice.

A noter : contrairement à l'huile de paraffine, souvent conseillée en cas de constipation, l'huile d'olive ne réduit pas l'absorption des vitamines liposolubles (vitamines A, E, K, D solubles dans les graisses).

En pratique : En cas de constipation passagère, prenez une cuillère à soupe d'huile d'olive à jeun le matin.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.