Faut-il acheter des alicaments ?

Margarine aux oméga 3, lait enrichi en vitamine D… Les "alicaments", ces aliments censés guérir, emplissent les rayons de nos supermarchés. Mais quelles sont leurs vertus prouvées ?

Publicité

Les oméga 3 efficaces pour les diabétiques !

© Istock

Si de nombreuses études ont déjà démontré les bienfaits des oméga 3 dans la prévention des maladies cardio-vasculaires (infarctus du myocarde et AVC), il semblerait que leur consommation soit aussi intéressante pour les diabétiques. Comme l’explique le Pr Daniel Rigaud, elle peut en effet diminuer le taux de triglycérides de 20 à 30% et augmenter le bon cholestérol (HDL) de 8%. L’effet apparaîtrait pour une "dose" de 2 g par jour (environ 100 g de poissons gras). De fait, de plus en plus d'études suggèrent q'une carence en oméga-3 pourrait contribuer à l'épidémie d'obésité et de diabète.A noter: L’OMS recommande de consommer quotidiennement 2 à 2,5 g d’oméga 3. Lire aussi:Oméga 3, la nouvelle arme minceur

Publicité
Publicité

Phytostérols : inefficaces sur le cholestérol ?

De nombreuses études ont prouvé que la consommation des phytostérols abaisse notablement le taux de "mauvais cholestérol" (LDL). Cependant, pour une personne qui souffre d’une forte hypercholestérolémie, c’est évidemment insuffisant. Par ailleurs, les phytostérols n’ont que très peu, voire pas d’effets sur le "bon cholestérol" (HDL). Et au final, ce sont des matières grasses. Conclusion: ne cédez pas aux sirènes de la publicité car trop de graisses finit inéluctablement par entraîner des conséquences négatives pour la santé, surtout si on a tendance à grossir (surpoids, diabète, cholestérol…).

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X