Renaud : le chanteur hospitalisé "à peine conscient"

Le chanteur Renaud aurait prislui même la décision de se faire hospitaliser son père suite à l'échec de son combat contre l'alcool révèle le magazine Ici Paris

Publicité

Malgré toutes ses tentatives, le chanteur Renaud n'aurait pas réussi à tenir son combat contre l'alcool. Le magazine Ici Paris, relayé par Public révèle que le chanteur aurait été admis dans un hôpital du Sud de la France. Selon les journalistes du magazine people, le chanteur de 66 ans aurait été hospitalisé "à peine conscient", dans l'établissement. Une déicsion difficile, mais nécessaire visiblement étant donné la gravité de la situation. L'interprète de Mistral Gagnant pourrait rester dans l'établissement de repos pendant trois mois.

En vacances avec son père sa fille inquiète pour son état

Ce n'est pas la première fois que Renaud tente de régler ses problèmes d'addictions à l'alcool. En 2016 après avoir repris sa tournée "Phénix Tour", le chanteur avait déclaré ne pas "avoir bu une goutte d'alcool depuis 108 jours", selon le magazine Voici. En février 2018, le Dauphiné libéré rapportait un premier séjour en maison de repos pour de nouveau tenter de mettre fin à son addiction. "Renaud est en maison de repos en région parisienne, avait commenté son frère David Séchan dans le journal Le Parisien. Il y est depuis 4 ou 5 jours et pour une dizaine de jours." Il semblerait que malgré ses efforts, la lutte continue, mais cette fois-ci c'est à sa famille de prendre les choses en mains. Sa fille Lolita se serait aperçu de la gravité de la situation après avoir passé quelques jours de vacances avec son père cet été, selon Ici Paris.

Publicité
Publicité

Arrêter de boire : quel type d'aide ?

Pour lutter contre les effets du sevrage d’alcool, un traitement médicamenteux pourra être prescrit par le médecin généraliste ou addictologue. Les médicaments sont de trois types. Les médicaments réduisant les symptômes du sevrage. Ceux qui inhibent le sentiment d’euphorie associé à la consommation d’alcool. Enfin, ceux qui vont jouer le rôle de répulsifs, générant des nausées en cas de reprise d’alcool.Un soutien psychologique, soit en thérapie individuelle, soit au sein de groupes de parole (comme au sein de l’association les Alcooliques Anonymes), est aussi bien souvent nécessaire : identification des problèmes qui ont conduit à cette addiction, des motivations à en sortir et des moyens d’action.

mots-clés : Renaud, Alcool, Alcoolisme

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X