Vache folle, viande de cheval dans les lasagnes de boeuf... Ces dernières années ont été ponctuées de divers scandales alimentaires. Bientôt un de plus ?
La députée européenne néerlandaise Esther de Lange, chargée d'observer les entourloupes alimentaires, a récemment présenté son rapport. Interrogée par les médias sur ses trouvailles les plus frappantes, elle a indiqué que des sources sérieuses lui avaient fait part de fraudes sur des calamars fabriqués à partir d'anus ou de rectum de porc !

Info ou intox ?

Cette révélation n'en serait pas vraiment une, souligne le journal Slate, puisqu'en janvier déjà, les journalistes d'une émission de radio américaine avaient enquêté sur le phénomène... dans un sujet sur les "légendes urbaines".
Interrogé à l'époque par le Huffington Post, le producteur de l'émission avait expliqué qu'ils avaient trouvé des éléments convaincants sur ces faux calamars frits au sein de l'industrie américaine de la viande, mais qu'il n'étaient pas capables de confirmer ou infirmer cette croyance. "C'est pour cette raison que nous avons décidé de traiter le sujet sous un angle amusant et de se concentrer sur une question à laquelle nous pouvions encore répondre, savoir si c'était possible ou pas que des anus frits puissent avoir le même goût et le même aspect que des calamars." La rumeur a enflé, la légende s'est lancée. Comme l'ont été celles de la peinture au plomb dans les cupcakes ou les vers de terre dans certains hamburgers...

> Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine répondra à toutes vos questions !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.