Avis aux adeptes des films d’horreur ! Contrairement à ce que vous pensez, la peur n'a pas que du mauvais. Non seulement elle permettrait de lutter contre le stress mais en plus, elle vous aiderait à brûler des calories, selon plusieurs publications scientifiques.

Film d'horreur : comment ils brûlent nos calories

Des chercheurs de l’Université de Westminster au Royaume-Uni, recommandent de visionner des films d'horreur. Ils nous permettraient d’éliminer autant de calories qu'une balade à vélo ou une séance de ménage ! En regardant l’Exorciste, les participants à l'étude ont brûlé 158 calories. Face aux Dents de la mer, 161 calories se sont envolées et 184 devant Shining.

L'explication des scientifiques est relativement simple : l'adrénaline générée par les films d'épouvante a tendance à augmenter votre rythme cardiaque, tout comme votre consommation d'oxygène et votre production de dioxyde de carbone. Ce phénomène va brûler vos calories plus rapidement.

Attention à ne pas vous méprendre : si les chercheurs estiment que les films d'épouvante peuvent contribuer à brûler vos calories, ils ne remplacent en aucun cas une alimentation équilibrée et la pratique d'une activité physique. En clair, si vous vous goinfrez de chips et passé vos journées devant la TV, ce sera évidemment contre-productif pour votre ligne et ce, même si vous visionnez des films d'horreur !

En outre, il se murmure que la peur ressentie durant ces films se transforme en "bon stress" ce qui permettrait de vous détendre.

Films d'horreur : les émotions fortes aident à oublier les évènements du quotidien

La peur permettrait en effet de lutter contre l’anxiété comme l’explique David H. Zald, professeur de psychiatrie à l’université américaine Vanderbilt, au Huffington Post : " Lorsque nous sommes effrayés, nous sommes pleinement conscients, concentrés et dans l’instant. Nous ne sommes pas préoccupés par ce qui s’est passé hier ou à ce qu’il y a à faire demain." Les émotions fortes ressenties devant les films d’horreur permettent ainsi de se concentrer sur des évènements fictifs pour oublier les évènements réels du quotidien.

En outre, lorsqu’une personne est confrontée à une expérience effrayante, les réactions chimiques à l’intérieur du corps aboutissent à la diffusion d’hormones comme l’endorphine, la dopamine, la sérotonine et l’adrénaline. Ces molécules procurent du plaisir qui peut même provoquer une légère addiction. À la sortie d’un film d’horreur, on se souvient généralement plus du sentiment d’excitation que de celui de peur.

La peur peut également rapprocher les personnes

De son côté, Margee Kerr, sociologue à l’université de Pittsburgh explique au Huffington Post qu’il résulte de la peur "un sentiment de confiance, de compétence et d’accomplissement, positifs pour l’estime de soi". La peur peut également rapprocher les personnes car elles ont vécu une expérience forte ensemble. Certains scientifiques pensent même qu'elle peut accroître l’attirance entre deux personnes qui ont vécu la même expérience.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Université de Westminster (Royaume-Uni)

Vidéo : "La chimie de la peur"

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.