Vidéo : une dermatologue suspendue pour s’être filmée en train de danser pendant une opération

Une dermatologue basée en Géorgie aux Etats Unis, ayant posté sur les réseaux des vidéos d'elle-même chantant et dansant alors qu'elle pratiquait une opération, a été suspendue jeudi 7 juin 2018 pour des allégations de conduite inappropriée, rapporte CNN.

Publicité
Publicité

Au moins neuf patients auraient déposé des plaintes pour faute professionnelle contre le Dr Windell Davis-Boutte. Jeudi 7 juin 2018, la Commission médicale de Géorgie a décidé de suspendre la licence médicale du médecin, lui reprochant d'être "une menace pour la santé publique" rapporte CNN.

Une vingtaine de vidéos postées

Les vidéos montrant le Dr Windell Davis-Boutte dansant et chantant pendant des opérations médicales sont très vite devenues virales sur internet. Les vidéos qui lui ont valu le surnom de "Dancing Doctor" étaient postée par la spécialiste elle-même sur le site de diffusion Youtube. Une vingtaine de vidéos de 30 à 60 secondes ont été publiées selon CNN. Dans l'un de ses clips, on la voit chanter du rap et danser, tout en tenant divers outils chirurgicaux près des fesses partiellement exposées d'un patient. Pour sa défense, la spécialiste a déclaré à CNN : "Ce sont toutes des vidéos réalisées avec le consentement des patients. Elles ont été mises en scène et planifiées".

Publicité

Malgré ses propos,la Commission médicale de Géorgie a suspendu le permis d'exercer de la dermatologue rapporte CNN. "Le conseil constate que la pratique continue de la médecine du Dr Windell Davis-Boutte constitue une menace pour la santé publique, la sécurité, le bien-être des patients et nécessite impérativement une action d'urgence", peut-on lire dans l'ordonnance de la Commission. L'objet de la suspension ferait suite à des allégations de faute professionnelle concernant sa façon d'avoir traité sept patients différents.

"Un manque de soins et de préoccupation envers les patients pendant la chirurgie"

Publicité

L'avocate Susan Witt qui représente trois femmes ayant porté plainte contre la spécialiste a déclaré à CNN que les vidéos montrent :"Un manque de soins et de préoccupations envers les patients pendant la chirurgie". Pour Latoyah Rideau, patiente dont la liposuccion a été ratée, le Dr Windell Davis-Boutte aurait dû faire plus attention pendant son opération et ne pas chanter, ni danser. Son manque d'attention l'a amené à bâcler la chirurgie. Aujourd'hui, les fesses de la patiente la démangent constamment. "Je ne peux pas vivre comme ça. Cela affecte ma relation, cela affecte toute ma vie et me gêne". Selon la Commission médicale, le médecin dispose de 14 jours pour demander une audience d'appel.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés