Vidéo : le soutien-gorge qui tweete !

Dans le cadre de la prévention du cancer du sein, des designers grecs ont créé le "Tweeting Bra", un soutien-gorge qui envoie un tweet au moment où il est dégrafé. Explications en images.
tweetp

Tweeter en se déshabillant ? C'est l'idée des designers d'Ogilvy Athens, une société grecque. Derrière ce concept étrange se cache en fait une initiative destinée à promouvoir le dépistage du cancer du sein.

Comment ça marche ? Quand le soutien-gorge est dégrafé, un tweet est automatiquement envoyé à @tweetingbra pour rappeler aux "followers" de pratiquer une autopalpation de leurs seins. Un mécanisme spécial caché sous les agrafes du sous-vêtement envoie un signal à un téléphone portable, qui prévient un serveur. Ce dernier génère le tweet.

Ce Tweeting Bra soutient actuellement la poitrine de l'actrice Maria Bakodimou. L'initiative est sponsorisée par Nestlé Fitness en ce mois de mobilisation contre le cancer du sein.
Il est en effet recommandé d'effectuer la palpation de sa poitrine tous les mois.

Découvrez le Tweeting Bra en images :

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Le soutien-gorge qui tweete !

mots-clés : Cancer du sein
Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :