Ce petit capuchon sera peut-être le préservatif du futur ! Bâptisé le "Galactic Cap Pregnancy Prevention", il a été inventé par Charles Powell, un Américain. Son préservatif se forme en deux parties : une bande adhésive et un capuchon. Conçue à base de polyuréthane, la bande en forme de U se colle autour du gland. Selon son créateur, elle peut être portée une journée entière car elle résiste à l'eau et à l'urine. Il n'y aucune gêne : "C'est comme une seconde peau."

"Cela ne prévient pas contre le VIH"

Comment l'utiliser ? Dès que l'homme est sur le point d'avoir une relation sexuelle, il enlève la protection sur la bande adhésive située sous le capuchon et colle ce dernier sur la bande. "Le réservoir du capuchon est plus épais et plus fort qu'un préservatif traditionnel", explique son créateur interrogé par le Dailymail. Vivement critiqué par les professionels de santé, cette invention est loin d'arriver sur le marché. Jason Warriner, directeur d'une association britannique sur la santé sexuelle a déclaré à MailOnline : "Cela ne prévient en rien contre le VIH puisque le pénis n'est pas entièrement couvert." Le 1er juin prochain, Charles Powell devrait lancer une opération de financement participatif pour fabriquer son produit. Reste ensuite à obtenir l'approbation de l'Agence américaine du médicament pour sa commercialisation... ce qui est loin d'être gagné.

Comprendre ce nouveau concept en vidéo :

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.